A Rebeuss, Cheikh Diallo pique une colère devant Fada: « Laisse-moi, vous faisiez la queue devant mon bureau… »

Date:

C’est un Cheikh Diallo très en colère qui s’en est violemment pris à Modou Diagne Fada qui était parti ce mercredi à la prison centrale de Rebeuss pour rendre visite à ses camarades de parti. Lorsqu’il a croisé Cheikh Diallo, il a voulu le saluer, mais ce dernier l’a arrêté net.

 

Humilié, Modou Diagne l’a été ce mercredi à la prison centrale de Rebeuss. Venu rendre visite à ses camarades du Parti démocratique sénégalais (Pds) incarcérés à la prison centrale de Rebeuss, il a croisé Cheikh Diallo, arrêté le même jour que Karim Wade. Il s’est alors avancé, le sourire large, pour le saluer.

Mais le journaliste l’a arrêté net, racontent nos sources. « Laisse-moi. Vous faisiez tous la queue devant mon bureau, mais depuis que je suis en prison, aucun responsable libéral n’est venu me rendre visite. Seuls les gens des médias se sont déplacés ici. Ce n’est pas sérieux ! », crie le patron du défunt groupe de presse Cd Médias.

Comme s’il avait ruminé sa colère depuis longtemps, Cheikh Diallo ne s’arrête pas en si bon chemin. Il enchaîne parlant à Modou Diagne Fada : « Nos domiciles sont presque mitoyens, mais tu n’es jamais parti dire bonjour à mon épouse ou voir comment vont mes enfants. N’essaie même pas de me toucher ».

Soulagé après avoir dit tout ce qu’il avait sur le cœur, Cheikh Diallo a continué sa route comme si de rien n’était.

nettali.net

3 Commentaires

  1. Nos domiciles sont presque mitoyens, mais tu n’es jamais parti dire bonjour à mon épouse ou voir comment vont mes enfants. N’essaie même pas de me toucher ».

    Cette remarque à elle seule condamnerait quiconque devant la juridiction des gens bien. cela n’est pas convenable entre simples voisins, à fortiori entre camarades!

  2. IL EST VRAIMENT TEMPS QUE CETTE EDIFICE QUITTE LE QUARTIER POUR QU’ON NOUS FOU ENFIN LA PAIX.DIFFICIL D’Y TROUVER UN VRAI NATIF DU QUARTIER EN PLUS;MAIS ON DIRAIT QUE TOUS LES MAUVAIS CHEMINS MENENT à REBEUSS.

  3. A l’avenir évitez vous aussi de vous embarquer dans n’importe quelle aventure, même avec des gens du pouvoir. Quand on est journaliste, on le reste ou on change de manteau pour devenir homme d’affaires ou politicien car de simple journaliste à propriétaire d’un groupe de presse, que le chemin est long et sinueux…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Exploitation d’hydrocarbures au Sénégal : Le flou reste entier sur la date de démarrage

XALIMANEWS- À quand le démarrage effectif de l’exploitation des...

Réinventer notre république (Par Moubarack Lo)

Un régime constitutionnel, quel qu’il soit, n’a de valeur...

Awalé dénonce le projet de loi d’amnistie comme un acte de trahison présidentielle

XALIMANEWS-Dans un communiqué publié ce mardi, le parti politique...