Abdoulaye Bathily à propos d’Iba Der Thiam: « Il était plus préoccupé par son mouvement Abdo niou doy »

Date:

Bennoo siggil Senegaal n’approuve pas la proposition du professeur Iba Der THiam, coordonnateur de la Cap 21, de solliciter le National democratic institut (Ndi) pour arriver à un consensus sur le code. Pour cette frange de l’opposition, cette proposition est une insulte d’autant plus que le pays ne manque pas d’hommes expérimentés.

De l’avis, d’Iba Der Thiam, coordonnateur de la Cap 21, mouvance présidentielle, le National democratic institut (NDI) pourra jouer les fonctions de médiateur entre le pouvoir et le régime afin d’arriver à un consensus sur le code électoral. Seulement, la proposition du député est considérée comme une insulte. «  C’est une insulte même s’il s’agit de personne qui s’occupe d’élection », assène Ousmane Badiane, le chargé des élections de la Ligue démocratique (Ld).

Très critique vis- à- vis de la proposition du coordonnateur de la mouvance présidentielle, M. Badiane dira que le Sénégal ne manque pas de cadres neutres. En plus, ajoutera-t-il, « nous n’avons pas besoin de personnes qui ne connaissent pas la réalité de notre pays »

Son leader de parti, Abdoulaye Bathily n’en dira pas moins, laissant entendre qu’Iba Der Thiam a fait cette proposition en toute ignorance. En effet, soutient le chef des « jallarbistes », : « quand Iba Der propose que le Ndi serve de médiateur comme ce fut le cas en 1988, c’est parce qu’il est un ignorant car à l’époque, il était plus préoccupé par son mouvement de soutien Abdo niou doy ».

Poursuivant, M. Bathily précise que lorsque le Ndi avait été saisi, il avait uniquement offert ses services à la recherche de documentation et non à jouer un quelconque rôle dans le processus électoral. « Une fois que les discussions ont été entamées, on n’a plus entendu du Ndi jusqu’en 1992 où, nous sommes arrivés à un code consensuel », ajoute-t-il.

– Par FATOU SY –

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Licenciement de travailleurs de la CBAO : le ministre du travail rétablit les délégués syndicaux dans leurs droits

XALIMANEWS-Mansour Diallo, Alioune Seck et Papa Doudou Tounkara ont...

BFEM : Moustapha Guirassy rappelle l’interdiction stricte des téléphones dans les centres d’examen

XALIMANEWS-Le Brevet de fin d’études moyennes (Bfem) débute aujourd’hui...

BFEM: Plus de 190.000 candidats au Bfem composent à partir d’aujourd’hui

Les épreuves de l’examen du Brevet de fin d’études...

BFEM : 11.716 candidats inscrits dans la région de Diourbel

XALIMANEWS: La région de Diourbel compte pour la session...