Abdoulaye Daouda Diallo ou le manque de sincérité et d’élégance dans le discours (Par Babacar Fodé Diouf)

Date:

Le samedi 16 septembre 2023, contre toute attente selon une partie de l’opinion, l’actuel Président du conseil économique, social et environnemental a fait face à la Presse pour réaffirmer son ancrage à l’Aprmais également son soutien indéfectible au Chef del’Etat avec qui il a cheminé pendant presque un quart de siècle. Entre Abdoulaye Daouda Diallo et Macky Sallc’est une vieille histoire empreinte de loyauté, de respect et de cordialité a-t-il indiqué même si depuis quelques jours nous assistons à des effets de manches de la part des deux camps.

Ayant compris les enjeux qui appellent à l’union sacrée autour du candidat de la coalition BBY à l’élection Présidentielle du 25 février 2024 en l’occurrence Amadou Ba, l’actuel Premier ministre qui a le soutien total et indéfectible du Président de la République, Abdoulaye Daouda Diallo soutient qu’il s’est entretenu plusieurs fois avec le Chef de l’Etat pour trouver une issue heureuse à leur compagnonnage en préservant l’intérêt général.

Malheureusement durant tout le long de son discours de plus de quinze minutes en français, en wolof et en pularà son bureau du CESE, Abdoulaye Daouda Diallo n’a aucunement prononcé le nom d’Amadou Ba l’ignorant totalement. C’est comme s’il a royalement omis de prononcer le nom du candidat de la coalition BBY à cette cruciale élection Présidentielle à travers un mépris ou comme dit l’adage « contre mauvaise fortune bon cœur » selon la perception. C’est pourquoi selon certaines indiscrétions, c’est véritablement un choix malgré lui car ADD est contraint et forcé à soutenir le choix de la coalition BBY.

Alors si tel est le cas ADD aura trahi le serment qui le lie au Président de la République qui l’a nommé à des postes de responsabilité de haut rang faisant de l’homme une des pièces maîtresses de nos institutions.C’est pourquoi pour éviter le clash entre les deux personnalités, nous savons déjà toute l’implication d’autorités religieuses très respectées, des amis personnels à lui et au Chef de l’Etat mais également de personnalités politiques pour arrondir les angles.

Au demeurant nous nous posons franchement la question de savoir :

Est-ce que Abdoulaye Daouda Diallo est sincère et loyal dans son choix?

Est-ce qu’il ne l’a pas fait pour préserver ses privilèges?

Est-ce qu’il n’est pas entrain de tromper son monde comme beaucoup d’hommes politiques l’ont fait au Président Abdoulaye WADE à l’élection Présidentielle de 2012?

Est-ce que ADD n’est pas entrain de préparer un complot au sein de l’Apr pour faire perdre à la coalition BBY l’élection Présidentielle de février 2024?

Autant de questions qui taraudent les esprits.

Si tel est le cas l’actuel Président du conseil économique, social et environnemental est un militant à surveiller comme du lait sur le feu ou à recadrer absolument.

Pour faire taire d’éventuelles rumeurs et interprétations malveillantes espérons que Abdoulaye Daouda Diallo fera une autre sortie dans les tous prochains jours pour lever l’équivoque.

A cogiter absolument!!!

Babacar Fodé DIOUF

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Diplomatie religieuse : L’ambassadeur de l’UE au Sénégal reçu par le khalife de Bambilor, Thierno Amadou Ba

XALIMANEWS-Accompagné d'une délégation, l'ambassadeur de l'Union européenne, Jean Marc...

La Une des quotidiens du samedi 13 juillet 2024

La Une des quotidiens du samedi 13 juillet 2024