Absence du gouvernement et accusation contre le PDS : Le démenti des Libéraux

Date:

Le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) réfute catégoriquement les allégations portées contre lui dans un récent article de Direct News, intitulé « Gouvernement Sonko 1 – Pourquoi le PDS n’a pas siégé… ». Le parti critique l’absence de démarche vérificative du journaliste, qui n’a consulté ni le porte-parole du PDS ni sa cellule de communication avant la publication de ces informations infondées.

Le PDS tient à clarifier que son soutien à la coalition Diomaye Président 2024 était inconditionnel et ne visait aucun partage de postes ministériels. L’objectif de cette alliance était double : empêcher la victoire d’Amadou Ba, responsable de l’éviction de Karim Wade de la liste des candidats par des manœuvres frauduleuses, et bloquer toute tentative de manipulation des résultats électoraux.

Le parti rappelle que le Président Bassirou Diomaye Faye, élu confortablement dès le premier tour, dirige un gouvernement restreint et soudé, apte à répondre efficacement aux défis majeurs du Sénégal, notamment le chômage des jeunes, la hausse du coût de la vie, le niveau élevé d’endettement et la corruption institutionnelle.

Le Secrétaire Général National (SGN) du PDS prend acte des décisions des fédérations de Fatick et Linguere qui ont sanctionné les responsables du parti ayant désobéi à la consigne de vote, renforçant ainsi la discipline au sein du parti.
Fait à Dakar, le 15 Avril 2024

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Révélation de Cheikh Oumar Sy : « Amadou Ba va quitter l’Apr »

XALIMANEWS-L'attente persiste quant à la prochaine étape politique de...

Éducation : l’examen du Cfee et l’Entrée en 6e « reportés »

XALIMANEWS-Le ministère de l’éducation nationale a annoncé le report...