Accident de Kaffrine : Professeur Souvasin Diouf, « le chauffeur seul a son groupe sanguin sur son permis de conduire, alors que les autres n’ont pas dans leurs documents, un groupe sanguin identifiable, alors que c’est les plus atteints souvent »

Date:

XALIMANEWS-L’accident tragique survenu a Sikilo dans le departement de Kaffrine, dans la nuit du samedi ai dimanche, suscite beaucoup de commentaires. Certains ssénégalais sont exprimés à la suite de cette tragédie. C’est le cas du professeur, chirurgien orthopediste, Souvasin Diouf.

Le groupe sanguin figurant dans les permis de conduire, cette mesure sanitaire devrait etre étendue aux cartes nationales d’identité, car elle pourrait aider à sauver des vies en cas d’accident avec la rapidité des transfusions sanguines. C’est l’avis du professeur Souvasin Diouf : « Imaginez les bus qui font 60 places, le chauffeur seul a son groupe sanguin sur son permis de conduire, alors que les autres n’ont pas dans leurs documents, un groupe sanguin identifiable, alors que c’est les plus atteints, souvent dans les accidents de la circulation. Je dis, c’est une instruction pertinente et étant entendu qu’il y’a d’autres pièces que detiennent les passagers notamment, pourquoi pas les étendre à ces passagers là alors qu’ils sont le plus souvent atteints. Je pense que le mieux c’est de l’élargir à la pièce d’identité, dans la mesure où chaque personne qui voyage de partout detienne sa pièce d’identité. Ce qui veut dire que partout il puisse avoir un accident, un malaise ou une maladie, qui necessitent une transfusion de sang. » Pour le chirurgien orthopediste, « ca permet de gagner du temps pour les transfuser. Je pense qu’en analysant cette émulation aux pièces d’identités, tous les détenteurs de pièces d’identités auront leur groupe sanguin, sur tous les accidents hémorragiques. Que ca soit pour les hémorragies externes ou que ca soit des hémorragies internes, c’est souvent ce qu’on ne voit pas. Mais, c’est les malades qui sont souvent en état de choc. » Pour le toubib, ces urgences necessitent des transfusions sanguines, car « si on dispose du groupe sanguin de l’individu, on peut facilement chercher le sang qui est compatible avec ce groupe là, et pouvoir le tranfuser. Donc, ca permettrait de gagner du temps. Ce qui est valable pour les chauffeurs et aussi valable pour les passagers, qui sont les plus exposés. « 

1 COMMENTAIRE

  1. Nous nous associons aux condoléances et signifions notre désolation face à cette tragédie. Qu’Allah accueille nos morts dans sont paradis. Dans les mesures à prendre, former au moins une dizaine de personnes dans chaque village en bord de route en secourisme. Les gens veulent aider mais parfois aggravent les accidents. On ne déplace pas n’importe comment un blessé. Merci de passer le message sur vos statuts WhatsApp pour que cela arrive aux oreilles des décideurs. Allah vous rétribue pour ce geste.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Maladies hivernales : Le palu pédiatrique à l’heure d’un rude bilan

XALIMANEWS- C'est l'hivernage ! L'heure d'un compte à rebours...

Orages et pluies sur la quasi-totalité du pays, à partir de mardi (Anacim)

XALIMANEWS: Une occurrence ”d’orages et de pluies” est attendue...

Ouagou Niayes : la Bip démantèle un « cartel » de drogue dure, plusieurs arrestations enregistrées

XALIMANEWS-Une importante opération policière a permis de démanteler une...