Acquisition d’équipements, de services pointus, de produits pétroliers, gaziers, chimiques etc : Senelec et Petrosen holding épargnées du Code des marchés publics

Date:

Un nouveau tournant dans le secteur des énergies sénégalaises ! La Société d’électricité du Sénégal (Senelec) et la société Pétrosen Holding et ses filiales et les autres sociétés publiques du secteur de l’énergie ne répondent plus aux exigences du Code des marchés publics pour acquérir des équipements, des services pointus, de produits pétroliers et gaziers dans le cadre de leurs activités.

À travers le décret n°2022-538 modifiant et complétant le décret n°2014-1212 du 22 septembre 2014 portant Code des marchés publics, le président de la République Macky Sall offre de nouvelles dispositions aux sociétés publiques du secteur de l’énergie, leur permettant ainsi de « faire face à la concurrence » et optimiser leurs performances.
 
Ce nouveau décret signé le 12 août 2022, vise les autorités contractantes, sociétés publiques en charge de l’application de la politique pétrolière, de l’exploration, de l’exploitation des ressources pétrolières, gazières, du raffinage et de la commercialisation des produits pétroliers et gaziers, de la construction, de l’exploitation et d’entretien d’infrastructures de transport et de distribution du gaz naturel, de la production, du transport, de la distribution d’énergie électrique.

Ainsi, ce décret qui vient modifier et compléter l’article 3, point 4, C) du décret n° 2014-1212 du 22 septembre 2014, stipule en son article premier que les sociétés concernées peuvent, selon leurs activités et sans appliquer les procédures du Code des marchés publics, « acquérir du pétrole brut, des produits pétroliers et gaziers et produits chimiques pour les besoins d’approvisionnement du pays et/ou de commercialisation, acquérir des équipements, des services pointus et des consommables pour le fonctionnement et l’exploitation de leurs activités ».
 
Les autorités contractantes, sociétés publiques concernées peuvent désormais aussi « acquérir des équipements pour les travaux de construction d’infrastructures de transport et de distribution du gaz naturel à travers le pays, acquérir des équipements pour les travaux de production, de transport et de distribution d’énergie électrique, acquérir les équipements et les consommables pour le fonctionnement et l’exploitation des installations ».
 
Elles peuvent également « acquérir les équipements relatifs à la formation dans le secteur pétrolier et gazier, acquérir les équipements de laboratoire dans le secteur pétrolier et gazier ».

Le nouveau décret permet enfin à ces sociétés d’acquérir les certifications recommandées et/ou exigées dans l’industrie pétrolière et gazière sans appliquer les procédures du Code des marchés publics.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Effondrement d’un immeuble à Khar Yalla : Quatre personnes arrêtées pour homicides involontaires

XALIMANEWS-L'enquête en cours, dirigée par le commissaire de Grand-Yoff,...

Effondrement d’un immeuble à Khar Yalla : au moins cinq morts enregistrés 

XALIMANEWS-Un immeuble de trois étages situé dans le quartier...

[Vidéo] Tragédie à Liberté 6 : Un bâtiment de trois étages s’effondre en pleine nuit

XALIMANEWS-Un immeuble de trois étages s'est effondré à Liberté...