Affaire des commandos marins disparus lors d’une opération: les révélations sur un sabotage criminel 

Date:

XALIMANEWS-Dans le dossier des cinq commandos marins disparus au large de Dakar lors d’une opération contre un navire suspecté de trafic international de stupéfiants le 5 janvier dernier, de nouvelles révélations ont émergé. Les membres de l’équipage du navire voyou font face à des accusations graves, avec six Syriens, deux Colombiens, un Vénézuélien et un Équatorien écroués pour des charges telles que l’association de malfaiteurs, les homicides avec guet-apens sur des militaires, les tentatives d’assassinat, la participation à un groupe criminel organisé, le trafic international de drogue et la navigation irrégulière.

Selon les informations rapportées par Libération, ces individus ont comparu devant le Doyen des juges, Oumar Maham Diallo, suite à une information judiciaire ouverte par le Parquet. L’enquête menée par la Section de recherches (Sr) a réfuté la version du capitaine syrien du navire, qui prétendait à une « défaillance de l’hélice ». Les enquêteurs ont établi que les trafiquants ont délibérément sabordé le navire pour le faire couler avec la drogue à bord au moment de l’intervention des commandos marins, entraînant le chavirement.

Les détails de l’événement sont expliqués par la source, indiquant que Dib Alturc, un Syrien, a simulé une crise sur le pont pour retarder l’action des militaires, sachant que l’intervention des éléments de la Marine lui porterait secours, permettant ainsi l’ouverture des vannes par ceux qui étaient dans la cale.

De manière complémentaire, un mandat d’arrêt international a été émis contre un individu nommé K. O. Daha, le propriétaire du bateau incriminé, le « Vienna », battant pavillon vénézuélien.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Interpellé par la Dic à son arrivée, l’imam Sénégalais expulsé de France finalement remis en liberté

XALIMANEWS-Ahmadou Kaba, accusé de radicalisation et de tenir des...

La Une des quotidiens du lundi 15 juillet 2024

La Une des quotidiens du lundi 15 juillet 2024

Tentative d’assassinat sur Donald Trump : l’assaillant abattu par le Secret Service

XALIMANEWS-L’auteur de la tentative d'assassinat contre Donald Trump a...

« Le Sénégal doit avoir sa propre doctrine militaire », selon Diomaye

XALIMANEWS: Le gouvernement travaille avec les acteurs concernés sur...