Affaire Madiambal Diagne, Thierno Lô: La Cnlcc classe sans suite le dossier

Date:

L’affaire opposant l’administrateur du groupe Avenir communication, Madiambal Diagne, au ministre du Tourisme, Thierno Lô, a été classée sans suite par la Commission nationale de lutte contre la corruption et la concussion (Cnlcc). Madiambal Diagne accusait l’ancien ministre de l’Environnement d’avoir empoché de l’argent en son nom, ce que ce dernier avait nié.

Le différend ayant opposé l’administrateur du groupe « Avenir communication » au ministre du Tourisme ne connaîtra pas de suite. Du moins, pas en ce qui concerne la plainte que Madiambal Diagne avait déposée devant la Commission nationale de lutte contre la corruption et la concussion (Cnlcc). Selon des sources très sûres, l’instance dirigée par Abdou Aziz Bâ a classé sans suite l’affaire « faute d’éléments ». Un classement notifié en bonne place d’ailleurs dans le dernier rapport que la Cnlcc a remis au chef de l’Etat et que ce dernier a transmis au ministère de la Justice où il est effectivement étudié. Ce dossier connaît la même suite que la plainte du syndicaliste Souleymane Diallo. Face à ce que son syndicat avait qualifié de « protocole de minuit » à la suite d’une audience accordée par les autorités à des responsables syndicaux, ce dernier avait déposé, au nom de son syndicat, une plainte devant la Cnlcc. Seulement, il n’a jamais répondu à une convocation de l’instance qui a tenté de le joindre à partir des contacts figurant dans sa lettre de saisine.
Si le rapport a été transmis au ministère de la Justice, il urge de savoir qu’il compte plusieurs affaires dont certaines n’étaient pas encore épuisées au moment de sa sortie. C’est le cas, par exemple, d’une dénonciation qui vise le Pdg de Satrec Vitalait, entendu d’ailleurs devant la Cnlcc.

Lors d’une conférence de presse, faisant suite à la publication de son dernier rapport annuel, le président de la Cnlcc avait déclaré, sur interpellation des confrères, que l’affaire Madiambal Diagne avait fait l’objet « d’observations », se gardant de révéler son classement. À la suite de cette conférence de presse d’ailleurs, Madiambal Diagne était monté au créneau pour dire qu’il n’avait reçu aucune missive l’informant du déroulement de son dossier. Une affaire qui aura créé une énorme polémique. En effet, le patron d’Avenir communication accusait Thierno Lô, à l’époque ministre de l’Environnement, d’avoir empoché de l’argent en son nom. L’actuel ministre du Tourisme avait, à son tour, tenu une conférence de presse pour démentir ces accusations, parlant d’ailleurs d’une tentative de déstabilisation.

Cheikh Mbacké GUISSE
Lasquotidien.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Automobile : le Sénégal à l’ère des véhicules 100% électriques

XALIMANEWS-Loxea, filiale de CFAO Mobility spécialisée dans les solutions...

Audit au Port autonome de Dakar : Waly Diouf Bodian rassure les syndicats et les travailleurs

XALIMANEWS-Le directeur général du Port autonome de Dakar, Waly...

Maître Augustin Senghor restez zen et poursuivez la mission ! (Par Mbaye Jacques Diop)

Ces derniers temps le président de la fédération sénégalaise de football, Maître...

Série d’agressions et violences contre des femmes: Kafountine dans la rue pour dénoncer

XALIMANEWS: (Sud Quotidien) Kafountine se «rebelle» contre l’insécurité qui...