Afrique-Nigeria : des ONG demandent à Shell de nettoiyer sa pollution avant de vendre ses actifs terrestres

Date:

XALIMANEWS-Une quarantaine d’organisations de la société civile, dont Amnesty International, s’opposent à la vente des activités terrestres de Shell, tant que la multinationale n’aura pas nettoyé la pollution laissée derrière elle, rapporte RFI ce mardi.

Alors qu’en janvier, la major néerlando-britannique a annoncé avoir trouvé un accord pour la vente de ses actifs du Delta du Niger pour une somme allant jusqu’à 2,4 milliards de dollars, une lettre ouverte qui demande aux autorités nigérianes d’arrêter cette vente a été publiée ce lundi, selon Radio France internationale.

Selon le.media hexagonal, les ONG qui ont signé cette lettre ouverte demandent au gouvernement nigérian de « refuser l’approbation légale de la vente » des actifs terrestres de Shell, qui a trouvé en janvier un accord avec le consortium Renaissance Africa Energy, qui réunit quatre sociétés nigérianes et la compagnie Pétrolin.

Selon toujours RFI, Amnesty International pointe des manquements « réglementaires et légaux ». À savoir l’absence d’étude environnementale et d’un inventaire des actifs physiques vendus, « ce qui doit alerter sur le possible état de délabrement des oléoducs et des infrastructures responsables de nombreuses fuites ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Reforme de la justice : Regarder globalement pour agir sur les lois et les institutions (Par Mamadou Kassé)

L'initiative des nouvelles autorités d'envisager la réforme de la...

Deux Sénégalais périssent dans l’effondrement d’un bâtiment en Espagne

XALIMANEWS: Deux ressortissants sénégalais ont trouvé la mort et...

Le professeur Babacar Guèye nommé facilitateur des Assises de la justice

XALIMANEWS: Le président de la République, Bassirou Diomaye Diakhar...