Afrique-Nord Darfour : un enfant meurt toutes les 2 heures dans les camps des déplacés

Date:

XALIMANEWS-Dans le nord du Darfour les combats font rage. Le journal britannique Thé Guardian informé que dans les camps des réfugiés de Zamzam, un enfant meurt toutes les deux heures.

Pour le tabloïd anglais relayé par France 24, le conflit qui a démarré en avril dernier au Soudan, a généré l’arrivée massive de réfugiés dans ce camp créé au milieu des années 2000, après le génocide au Darfour. Cet afflux entraîne une dégradation catastrophique des conditions de vie. Le quotidien britannique de citerle chiffre de l’ONG Médecins sans frontières, selon laquelle la faim et les maladies provoquent la mort d’un enfant toutes les deux heures. Et il ne s’agit là que d’un chiffre pour un seul camp dans un pays qui en compte des centaines, dans un Soudan où cette aggravation de la crise humanitaire « a été éclipsée par la guerre en Ukraine et l’offensive israélienne à Gaza ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Bassirou Diomaye Faye à Touba : « Je suis venu en tant que fils et disciple… »

XALIMANEWS- C'est un discours empreint d'humilité que le Président...

Natte, chapelet en argent, Saint Coran : Les cadeaux du Khalife au Président Diomaye

XALIMANEWS- Pour sa première sortie officielle, le Chef de...

Les premières images de Diomaye à Touba

XALIMANEWS- Le Président Bassirou Diomaye Faye est bien arrivé...

Première sortie officielle : Le Président Bassirou Diomaye Faye se rend à Touba, ce lundi

XALIMANEWS- Pour une première sortie officielle, le Président de...