Afrique-RDC : 22 militaires condamnés à mort pour désertion face aux rebelles du M23

Date:

XALIMANEWS-En République démocratique du Congo (RDC), 22 militaires ont été condamnés à la peine capitale pour fuite devant les rebelles du M23, a rapporté RFI ce mardi.

Selon Radio France internationale, la Cour militaire de garnison de Butembo, siégeant en procès de flagrance à Lubero, dans le Grand Nord du Nord-Kivu, les a reconnus coupables de  » lâcheté, dissipation des munitions de guerre et pillage ».

Cette nouvelle condamnation à mort dans l’est de la RDC intervient dans un contexte de tensions dues à l’avancée des rebelles du M23 soutenus par le Rwanda. Selon le média français, le verdict a été rendu en début d’après-midi de ce lundi 8 juillet. Les 22 militaires des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont été condamnés à mort, après quatre jours d’audiences devant le tribunal militaire qui siégeait en audience foraine à Lubero, notamment pour fuite devant les rebelles du M23

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Déclaration de politique privée (Par Ibou Fall)

Alors que le petit peuple craint le pire pour...

Proposition de loi visant à empêcher la dissolution de l’Assemblée nationale : Macky Sall freine Benno

XALIMANEWS-Le journal L’AS rapporte dans son édition de jeudi...