Agression de Maimouna Ndour Faye : La réaction surprenante du Président du collectif des ex détenus politiques

Date:

XALIMANEWS- Au moment où la toute la communauté médiatique se retrouve sous le choc à la suite de l’agression de Maimouna Ndour Faye, des appels à la solidarité fusent partout. Des politiques comme des leaders d’opinion.

Mais du côté du Collectif des ex détenus, la réaction du Président Diop Taif suscite la polémique. Invité du matinal de la RFM, l’ex détenu a été, visiblement, pris de court par la nouvelle. Interpellé sur le sujet, Diop Taif a eu une attitude tout autre.

“Il est regrettable que de tels événements se produisent, mais je ne vais pas m’attarder là-dessus ”, a-t-il jeté à la figure de ses interlocuteurs, les journalistes Georges Déthié et Mouhamed Alimou Ba qui ont fini par être choqués par la suite de ses propos.

“cette personne dont vous venez de citer le nom a passé son temps à diffamer et à mentir sur nous. Des individus ont été injustement arrêtés et cela a été cautionné par certains membres de la presse. Je ne tolère en aucun cas la violence, mais je refuse de gaspiller mon temps sur elle ”, a souligné le Président du Collectif des anciens détenus politiques.

Par ailleurs, le militant de l’ex Pastef a menacé de poursuivre la journaliste pour diffamation qui, selon lui, a mis en cause sa réputation. “ On l’a suivie récemment dans son émission avec la Garde des Sceaux lui demandant pourquoi libérer des terroristes. Nous allons la traduire en justice pour qu’elle nous éclaire là-dessus ”, a-t-il ajouté.

5 Commentaires

  1. Je ne vois pas pourquoi la réaction de ce monsieur doit choquer, il condamne les actes mais refuse de s’attarder dessus car cette dame les traités comme des criminels. Je pose une question aux journalistes combien se sont penchés sur les cas de torture des détenus politiques , très peu. Combien ont parlé du cas de Pape Abdoulaye Touré. J’ai l’impression que dans ce pays la vie de certaines personnes est plus importantes que celles d’autres personnes. Il faut condamner cette agression mais il faut condamner toutes les agressions contre les sénégalais. Aux journalistes, attendez au moins l’enquête avant de s’avancer sur la cause de cette agression qui peut être d’ordre privé.

  2. Bravo Diop Taïf, il faut à un moment donné que les gens sachent dire la vérité et prennent leurs responsabilités. Cette dame a eu du mépris, de l’insolence envers les détenus politiques. Lorsqu’elle ose dire que ces détenus politiques sont responsables des morts d’enfants c’est trop grave. Oui on dit non à la violence physique mais il faut combattre ces mercenaires de la plume et du micro qui se croient tout permis sur la vie et l’honneur des gens et en toute impunité

  3. Femme bi gayi daniouco moye, warone naniou khar data ndatam seytané fumiste rambadj bimou done
    Yalnalen yallah hallak mackisale ak wa apr yep

  4. Tu ne perds rien pour attendre Diop Taïf !! Le gatsa gatsa va maintenant vraiment commencer ! Il faut maintenant CIBLER de leur maison à leur lieu de travail TOUS les vauriens de doulnalistes lèches-cul de Sonko Sodomiseur et de ex-Pasteef !! Les doulnalistes suivants ne doivent plus être en sécurité nulle part à Dakar : Pape Alé Niang, Serigne Bara Ndiaye, Moustapha Diop, Bouba Ndour, Saa Ndiogou, Siré Sy, Dame Mbodj, Mansour Cissé, Bacary Domingo Mané, Saa Wolof et d’autres encore qui se connaissent… Et nous du H24 de la Rue de la Médina, nous prenons désormais nos responsabilités à partir de ce jour. Gatsa gatsa ba fin…

    • gasta gasta ne vient pas sur ce genre de site pour le dire, il agit. Juste un lèche cul comme toi se bande les muscles sur ce site

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE