Algérie, 36 personnes arrêtées pour avoir tué un homme accusé à tort d’avoir déclenché des incendies de forêt.

Date:

XALIMANEWS-autorités algériennes ont arrêté 36 personnes après l’assassinat par la foule d’un homme accusé à tort d’avoir déclenché des incendies de forêt, a renseigné news24.
Les incendies ont commencé lundi dernier et ont ravagé les montagnes Région Kabyle, tuant au moins 47 habitants et 28 soldats, tout en détruisant des oliveraies et du bétail.
Ainsi, l’artiste Djamel Ben Ismail, 38 ans, a été tué par une foule mercredi après avoir été suspecté à tort d’avoir déclenché plusieurs incendies alors qu’il était effectivement venu en aide, a indiqué dimanche le chef de la police judiciaire.

Plus de 74 incendies ont été éteints au cours des dernières 24 heures à travers l’Algérie.
Mohamed Chagor a déclaré que la foule était dans une « hystérie collective » lorsqu’elle a traîné M. Ben Ismail hors d’un poste de police, où il était protégé, et l’a attaqué dans la ville de Larbaa Nath Irathen, un village ravagé par les flammes dans le Tizi- Quartier d’Ouzou.
D’ailleurs, parmi les personnes arrêtées se trouvaient trois femmes et un homme qui ont poignardé le corps inanimé de la victime avant qu’il ne soit brûlé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE