Amadou Bâ et Ibnou Dème : deux Sénégalais tués samedi à Abidjan par les forces Pro- Gbagbo, les coprs brûlés

Date:

– Ils sont les premières victimes sénégalaises du conflit ivoirien à faire réagir le gouvernement. Ils, ce sont Amadou Aly Bâ (25ans) et Ibnou Dème (26 ans), deux commerçants qui ont été tués dans la matinée du samedi 09 avril à Abidjan, alors que la bataille pour le contrôle de la capitale économique ivoirienne a vu ce week-end les forces pro-Gbagbo reprendre du poil de la bête avec une attaque contre l’attaque l’Hôtel Golf où résidait le président Outtara depuis son élection.

 

Pour le gouvernement sénégalais, les auteurs du crime sont des miliciens pro-Gbagbo qui a par la suite brûlé les corps après leur avoir tiré à balles dans le dos. En tout cas, le président de la République, Abdoulaye Wade, et le gouvernement du Sénégal ont « condamné » samedi avec fermeté, « l’assassinat » de deux ressortissants sénégalais, « tués par des forces pro-Gbagbo » , indique un communiqué du ministre conseiller, porte-parole du chef de l’Etat, Serigne Mbacké Ndiaye, rendu public samedi 09 avril.

« Hier, vendredi 8 avril, deux de nos compatriotes, Amadou Bâ et Ibnou Dèmr qui, en pensant qu’avec le discours rassembleur du président élu Alassane Ouattara, la situation allait être rétablie, sont allés ouvrir leurs boutiques. C’est là qu’ils ont été surpris, attaqués par la milice de Gbagbo » , note le texte.

Selon le ministre conseiller, porte-parole du chef de l’Etat, Serigne Mbacké Ndiaye,« cet odieux assassinat a soulevé une vive émotion au sein de la communauté sénégalaise et plus généralement la communauté de l’Afrique de l’Ouest. »

« Le Président de la République et le Gouvernement condamnent fermement ces actes de barbarie contre des innocents qui n’ont rien à voir avec le conflit ivoiro-ivoirien et présentent leurs condoléances attristées aux parents des victimes » , poursuit le communiqué.

Les autorités sénégalaises maintiennent le contact avec l’imam El Hadj Gaye et la communauté sénégalaise. Le présient Wade demande à tous nos compatriotes de prier en faveur des disparus’’. ‘’A ceux de Côte d’Ivoire, ils demandent de garder le calme et de suivre strictement les consignes de prudence de notre ambassadeur’’.

D’après le communiqué, « depuis quelques jours, on a noté une recrudescence des attaques des milices de Laurent Gbagbo contre les Africains de l’Ouest et particulièrement les ressortissants du Nord de la Côte d’Ivoire.

NETTALI.NET

 

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

ONU : Abdoulaye Bathily démissionne

XALIMANEWS- Le diplomate sénégalais, Abdoulaye Bathily, a démissionné de...

Fonction publique : Le Ministre instaure le pointage obligatoire

XALIMANEWS - C'est à croire que l’ère du laisser-aller...

Lettre ouverte aux sorcières (Par Marvel Ndoye)

A vous qui vous reconnaitrez. Changer les mots «...