Après Junior, les populations de Tivaouane jugent les propos de Bécaye Diop: « «Affaire bi, dù Touba… »

Date:

APRES JUNIOR, LES POPULATIONS DE TIVAOUANE JUGENT LES PROPOS DE BECAYE DIOP
Indignation et Mépris

C ‘est à la fois un sentiment d’indignation et de mépris qui prédomine toujours au sein des populations tivaouanoises une semaine après les déclarations jugées « malheureuses » du ministre de l’intérieur Bécaye Diop affirmant la primauté de Touba sur le reste des autres confréries du pays. Jusqu’ici, dans le concert de récriminations au sein de la confrérie de la Tidjania nationale noté à travers la sortie musclée de Junior et de Serigne Mansour Sy Jamil mais aussi à travers celle de l’association des jeunes cadres tidjanes, l’on n’avait pas encore senti la réaction du citoyen tivaouanois lambda. Et c’est en marge de la grande assemblée générale annuelle du comité d’organisation au service de Khalifa Ababacar Sy (Coskas) tenue avant hier mercredi jusque tard dans la cité religieuse et présidée par Serigne Abdoul Aziz Sy Junior, le porte parole de l’actuel khalife, cérémonie préparatoire de la 108ème édition du Maouloud, que beaucoup de citoyens de la ville religieuse nous ont confié leur sentiment.

Pour Serigne Mansour Diouf, environ 50 ans, opérateur économique, il ne faut « pas accorder beaucoup de crédit à ces paroles en l’air de politiciens opportunistes qui passent leur temps à caresser dans le sens du poil, sans trop y croire profondément, tout interlocuteur qu’ils ont en face d’eux ». M. Diouf rappelle même que le 1er janvier dernier, il ya juste un mois, lors du Gamou de Pire, le même Bécaye Diop avait tenu des propos très flatteurs à l’endroit de Junior en lui disant « yow, maa la tannal sama bopp ! » ( toi Junior, c’est moi qui t’ai personnellement choisi ! )Et un mois après, il oublie tout ce qu’il avait dit. Il termine en soulignant que son grand père, grand érudit, lui disait un jour que « de tous les mensonges, celui d’une personnalité est le plus grave, car tout ce qu’elle dit, ceux qui la voient ès qualité, pensent que c’est vrai ».

Mama Mbaye, 43 ans, photographe, ne va pas chercher trop loin car pour lui, « Fii Sénégal, kù bëgga siiw, da ngay wax tooxidùna »( au Sénégal, celui qui cherche une notoriété, n’a qu’à dire une énormité). Selon lui, le ministre Bécaye Diop cherchait un « daraja » , un « cër »(une côte, une sympathie) auprès des autorités religieuses de Touba, et il l’a obtenue. La preuve, ajoute t-il, tout le monde parle de lui et ce qu’on aurait dû avoir comme « ngëneel » (bienfaits) sur le Magal, on n y a pas beaucoup fait attention à cause du grand tollé que ces propos ont créé.

Si pour les uns, M.Bécaye Diop cherchait une certaine côte auprès des autorités de Touba, pour d’autres, c’était tout juste « pour faire plaisir au président de la République ». C’est le cas de Cheikh Gadiaga, 47 ans, commerçant qui souligne que le ministre Bécaye Diop « a parlé en connaissance de cause car il a bien dit au début que ce qu’il va dire ne va pas faire plaisir à certains ». Pour lui, « il voulait faire plaisir à son maître le Président Wade, car Bécaye Diop ne connaît rien à la religion ni aux confréries ». Des propos confirmés par M. Cheikh Tidiane Diouf, la quarantaine d’années, conseiller municipal et président de la section départementale du COSKAS.

Ce que Bécaye Diop a dit est déplorable, c’est une déclaration partisane d’un homme d’Etat et une contrevérité. Il ne maîtrise pas la religion. Nous tidjanes, nous savons l’importance de ce que nous avons : du Coran et de la Sunna pure. Nous le vivons et nous nous y reconnaissons comme tels. Le reste, comme a dit le porte-parole Junior, ce sont des propos de fou » Quant à Abdoul Aziz mbodj, 51 ans, conseiller municipal, opérateur économique, s’interroge, quant à lui, sur le niveau des connaissances du ministre Bécaye Diop pour savoir où commence et où se termine la confrérie tidjane au point de savoir ce qui la dépasse.

Même des talibés appartenant à la confrérie mouride locale n’ont pas apprécié la sortie du ministre de l’intérieur. C’est le cas du vélo taximan Moussa Diop, 23ans, qui trouve « irresponsable » cette déclaration de Bécaye Diop. Cheikh Sylla , lui, est cocher, en tant que talibé mouride, il pense que les propos de Bécaye Diop, c’est « de la politique politicienne »

Mais le clou, c’est la conclusion de cet élève apprenant coranique, âgé de 25ans, pour qui « Affaire bi, dù Touba, dù Tivaouane, dù Yoff, dù Ndiassane, dù féneen…jaamù Yallah rek, moo woor !!! »

africanglobalnews.com

lire l’intégralité  ici

5 Commentaires

  1. bilahi deugeu dou moromou fen deggna deugeu des waye amna nio khamne douniou wakh deugue moukou fen rek fen rek waye nak diaykatou feugeu diaye fawou mouy tasou aka sarkhole louko moy lamouy diaye dou diar

  2. sans abdoulaye wade touba n’est rien c’est ce que dit les menbre du p d s meme abdoulaye wade le dit trés haut il dit que personne ne peut faire ce que j’ai fait

  3. mais ibou ça va mon frere on s en fou d abdoulaye wade abdou diouf ou autre on compte sur nous meme touba 2eme ville du senegal derriere dakar meme si les mourides sont 100 au senegal ils ont du merite essayez de faire comme les mourides et notre pays sera prospere wa salam heweul sans rancune

  4. Franchement mes freres et soeurs vous commencer a m’inquieter nake!!
    Vous rendez compte on est la a se disputer qui est mieux entre les mourides et tidianes!!!
    Ne faites pas en sorte que les politiques nous divisent bene lagnou !!!
    Continuons a appliquer li fi mame yi bayi wone, on les a jamais entendus se diviser sur ceci ou cela.
    Moi deh je suis tidiane, mouride, Layenne, khadir,Niassene car on tous des musulmans et c ce qui doit compter!!!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

La Une des quotidiens du lundi 22 juillet 2024

La Une des quotidiens du lundi 22 juillet 2024

Etats-Unis : Joe Biden se désiste

XALIMANEWS- Coup de tonnerre. L’actuel Président des États Unis...

Politique : Abdou Latif Coulibaly quitte l’APR et se dit prêt à accompagner Amadou Ba dans la création d’un nouveau parti

XALIMANEWS-Abdou Latif Coubaly a décidé de rompre définitivement avec...

[Chronique : Les lourdes portes de la prison (vidéo)

[Chronique : Les lourdes portes de la prison (vidéo)https://youtu.be/IOYCjMpAhdM?si=U1gymP4PJz4F2a5e