Argumentation basée sur les fêtes religieuses : Demba Diop Sy justifie le report de l’élection en raison du Magal et du Gamou

Date:

XALIMANEWS-L’initiative visant à fixer la date de l’élection présidentielle au 15 décembre 2024 est à mettre au crédit de Demba Diop Sy, le député-maire de Tivaouane. Cette proposition, soutenue avec zèle par les groupes parlementaires « Benno Bokk Yakaar » et « Wallu Sénégal », a été accueillie avec enthousiasme par ses pairs.

Dans une déclaration relayée par Les Échos, l’allié du Président Macky Sall évoque les fêtes religieuses du Magal et du Gamou, programmées respectivement pour le 24 août et le 15 septembre prochains, pour étayer sa position. 

Selon lui, le mandat présidentiel ne prendra fin qu’après le 2 avril prochain, et non le 25 février. 

Par conséquent, les 6 mois proposés devraient être calculés à partir de cette date, explique-t-il. 

Il souligne également que « cela signifierait que le mandat pourrait s’achever le 2 octobre. Cependant, les célébrations du Magal de Touba et du Gamou, qui se succèdent, auront également un impact sur le calendrier électoral. »

Demba Diop Sy précise que des députés de l’opposition ont également soutenu cette initiative : « Ils ont reconnu que c’était la meilleure décision à prendre, car fixer la présidentielle après l’année électorale aurait pu entraîner une escalade des manifestations. » Et d’ajouter : « Ce qui m’importe, c’est la paix et la stabilité du pays, rien d’autre. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Rassemblement de FIPPU : Un gros incident est survenu, les FDS tirent des grenades lacrymogènes

XALIMANEWS- Le rassemblement pacifique du front FIPPU s'est terminé...

Répression de manifestants et cas de tortures : Birahim Seck exige une enquête sur les procédures de recrutement des FDS depuis 2020

XALIMANEWS-Le Forum civil, section/ Transparency Sénégal n'est pas favorable...

Rassemblement du Front FIPPU : La coalition Diomaye Président lance le mot d’ordre

XALIMANEWS- C'est d'abord une invite à "se mobiliser massivement"....