ARRIVEE DE 220 BUS ET MENACE DE DEPLACEMENT DE LEUR SIEGE : Les travailleurs de Dakar Dem Dikk haussent le ton

Date:

Mamadou Goudiaby, Secrétaire général chargé de missions auprès des institutions de l’Union démocratique des travailleurs de Dakar Dem Dikk (3D), a tenu un point de presse, hier, dans un hôtel de la place pour discuter de la livraison des 220 nouveaux bus en provenance de la Chine. Il a aussi abordé la question du déplacement du siège de 3D, et soupçonne une boulimie foncière des autorités sénégalaises.

L’Union démocratique des travailleurs de Dakar Dem Dikk a fait face, hier, à la presse pour avertir qu’elle ne quittera pas le siège de la boîte pour aller s’installer ailleurs. Ces syndicalistes soupçonnent les autorités sénégalaises de vouloir mettre la main sur les terres de leur siège. Ils pensent que si une délocalisation est envisagée, ça serait sur un site dans le département de Dakar, après la construction d’un dépôt moderne avec tout le plateau technique qui sied, mais aussi avec un titre foncier au nom de Dakar Dem Dikk.

La question des 220 nouveaux bus en provenance de la Chine a aussi été abordée. Non sans le lier avec leurs conditions précaires de travail. Ils pensent qu’avec l’arrivée de ces nouveaux moyens supplémentaires de travail, leurs conditions vont s’améliorer.

D’après Mamadou Goudiaby, Secrétaire général de l’Union des travailleurs de 3D, «c’est 235 bus, à moins que les 15 d’entre eux soient traduits en pièces de rechange, et outillages». Ce qui veut dire qu’il y aura forcément une amélioration future de leurs conditions de travail. M. Bernard Malou, chargé de communication de ladite structure, estime qu’une vingtaine de bus sont détruits par les étudiants. Il ajoute : «Nous allons être en conclave avec les étudiants afin de pallier ce mal.» «Être proche de la population et leur assurer le transport dans de bonnes conditions», tel est le souhait de M. Goudiaby. Il renchérit : «Nous rappelons que ceux qui avaient programmé la belle mort de l’ex-Sotrac en 1998 ont signé leur propre belle mort, 2 ans après. Les 2 300 agents de Dakar Dem Dikk et leurs familles font plus de 10 000 adultes. Mesure-t-on les conséquences de la mort de 3 D ?»

Le prix des transports collectifs privés sera multiplié par trois et les 3 millions d’usagers transportés annuellement à des tarifs sociaux vont se révolter. Une révolte qui aura un impact considérable sur les bus 3D.

Pour M. Goudiaby, «le développement de 3D ne doit pas seulement s’exprimer en termes financiers, mais surtout en termes d’amélioration de l’offre et de la qualité de service public et donc de la continuité du service».

Une plateforme revendicative avait fait l’objet d’une grève de 5 jours contre les parcages systématiques de bus en panne (refus de les réparer) qui a fait dégringoler le parc de 408 à 100 bus.

lobs.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Rapatrié de la France, Imam Kaba en garde à vue à la Dic

XALIMANEWS-L’étau se resserre autour du prêcheur "radical" Sénégalais, Imam...

Justice : Viviane Chidid condamnée à payer plus de 16 millions F CFA à Nsia Assurance 

XALIMANEWS-La chanteuse Viviane Chidid a perdu un procès contre...

Espagne / Passeports : Un véritable casse-tête pour les Sénégalais d’Espagne (Par Momar Dieng Diop)

Depuis quelques années, les Sénégalais d’Espagne font face à...

Tamba : Deux jeunes meurent à cause des fortes pluies

XALIMANEWS-Le début de la saison hivernale a apporté une...