Avec des billets noirs, ils tentent de fabriquer de la fausse monnaie

Date:

Poursuivis pour escroquerie et association de  malfaiteurs, Fallou Diop et Madi Moussa condé sont déférés au parquet. Il leur est reproché d’avoir trempé dans une affaire de confection de faux billets.

Entre Fallou Diop et Madi Moussa Kondé, seule la justice pourra trancher, pour les départager et situer les responsabilités de chacun de cette affaire de lavage de billets noires. Poursuivis pour association de malfaiteurs et escroquerie, Fallou et Madi se renvoient la balle, chacun refusant d’endosser la responsabilité de cette histoire d’arnaque.

Engageant une bataille sans merci en pleine rue, les deux hommes seront arrêtés par les hommes du commissaire Mamadou Tendeng, alertés par des passants. Premier à livrer sa version, Fallou Diop indique que son antagoniste s’est présenté à son domicile, lui a demandé à manger et la somme de 1 000 FCfa pour se rendre à Joal. Poursuivant, Fallou Diop dira que Madi lui a proposé de multiplier 100 000 FCfa, en guise de récompense. La somme reçue, Madi mettra l’argent dans un sachet déposé sous une brique. Profitant de son inattention, Madi aurait remplacé le sachet par un autre, rempli de papiers. Et avant de quitter les lieux, il lui enjoindra de ne pas y toucher jusqu’au lendemain. Mais, le jour convenu, quand il a ouvert le sachet, point d’argent, il n’y trouvera que des feuilles de papier de couleur verte. Après d’intenses recherches, Fallou finira par trouver Madi qui lui opposera une farouche résistance. Dans sa version, Madi Moussa Kandé, originaire de la Guinée et demeurant à Grand Mbour, dit s’être rendu à Nguékhokh, chez Fallou Diop qui lui fit part de son désir de se faire multiplier de l’argent. Madi dit lui répondre connaitre un certain Eric qui dispose de mercure. Et c’est ainsi qu’il lui remit 1 000 FCfa, pour son transport et 15 000, pour l’achat du mercure. Au bout de deux jours, il part chez Fallou pour lui remettre deux bouteilles qui, en réalité, ne contenaient que de l’eau. C’est ainsi, dit-il, que Fallou a essayé de procéder au lavage qui a échoué. N’étant pas en mesure de donner l’adresse de Eric, Madi s’est juste contenté de dire qu’ils se rencontraient en ville, sans précision. Fallou Diop et Madi Kandé ont été déférés au parquet, pour association de malfaiteurs et escroquerie.

Source: L’Observateur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Soutien à la Palestine : Une manifestation prévue à Dakar le 23 juin

XALIMANEWS-La coalition sénégalaise pour la cause palestinienne, en collaboration...

Affaire des véhicules de la Présidence : Les dessous de la traque de 100 véhicules volatilisés

XALIMANEWS-Le cas de Dr Nafissatou Diouf, ex-directrice générale de...

Pénurie d’eau : Dakar et sa banlieue dans le calvaire

XALIMANEWS-Depuis plusieurs jours, Dakar, la capitale sénégalaise et sa...

Mbodiéne : Le corps calciné finalement identifié

XALIMANEWS-Dans le village de Mbodiène, dans la commune de...