Baisse des prix : Les mesures annoncées seront effectives à partir du lundi 24 juin (ministre)

Date:

XALIMANEWS- A l’issue de la réunion du Conseil national du Consommation, tenue ce vendredi, le ministre du Commerce et de l’Industrie, Serigne Gueye Diop, a annoncé que les mesures proposées visant à stabiliser et réguler les prix à travers tout le territoire vont être effectives à partir du lundi 24 juin 2024.

Ces décisions interviennent dans le cadre d’une volonté gouvernementale forte de garantir un environnement économique plus stable et prévisible pour les consommateurs et les acteurs économiques.

Le ministère de l’Industrie et du Commerce confirme, ainsi, que les mesures pour la baisse des prix seront « immédiatement effectives dans toutes les régions ». Pour assurer l’application uniforme de ces prix, le Conseil Régional de consommation sera convoqué dans  » les meilleurs délais afin d’ajuster les différences liées au transport à travers le pays. »

En ce qui concerne les mesures d’accompagnement, le ministère dit travailler en étroite collaboration avec les acteurs clés tels que les importateurs, les commerçants, les industriels et les consommateurs pour garantir le strict respect des prix. Une série de dispositions, incluant l’obligation de publicité et d’affichage des prix dans toutes les boutiques, sera mise en œuvre dès la signature de l’arrêté ministériel prévue aujourd’hui.

Le ministère a également annoncé un renforcement significatif des contrôles sur le terrain, impliquant non seulement les volontaires de la consommation mais aussi les forces de défense et de sécurité. Cette mobilisation, selon lui « vise à assurer une surveillance efficace et dissuasive sur l’ensemble du territoire. »

En parallèle, le ministre a appelé à « une collaboration active de tous les acteurs économiques et communautaires, incluant les relais communautaires et les chefs de quartier, pour signaler toute difficulté rencontrée dans l’application de ces mesures. »

Pour les mesures structurelles à long terme, le ministère prévoit de continuer à renforcer la politique de souveraineté économique, notamment à travers « la modernisation de la distribution et la mise en place de magasins références tels que les Sonadis. Une réflexion approfondie sera également engagée avec le Haut Conseil de la consommation et d’autres instances pour mettre en place une concertation inclusive. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Touba : Cheikh Tidiane Dièye annonce une nouvelle stratégie de lutte contre les inondations dans les grandes villes

XALIMANEWS- Le ministre de l'Assainissement et de l'hydraulique donne...

Maladies hivernales : Le palu pédiatrique à l’heure d’un rude bilan

XALIMANEWS- C'est l'hivernage ! L'heure d'un compte à rebours...

Mac de Ziguinchor: Des détenus en grève de la faim pour protester contre les longues peines

XALIMANEWS: Des détenus de la Maison d’arrêt de Ziguinchor...

Orages et pluies sur la quasi-totalité du pays, à partir de mardi (Anacim)

XALIMANEWS: Une occurrence ”d’orages et de pluies” est attendue...