BENNO Aminata Mbengue Ndiaye pour une candidature plurielle

Date:

Candidature

Au Parti socialiste (Ps), ce n’est pas tout le monde qui roule pour une candidature unique, comme le souhaitent Ousmane Tanor Dieng et ses inconditionnels. Interrogée avant-hier, en marge de l’atelier de renforcement des capacités sur le processus électoral des femmes de Benno, la mairesse de la ville de Louga a laissé entrevoir son faible pour la candidature plurielle, susceptible de contraindre Wade au second tour. Même si l’on est sûr, confie Aminata Mbengue Ndiaye, que Wade sera battu au premier tour, le mieux c’est d’aller à la Présidentielle de 2012 avec une candidature plurielle, afin de permettre à chaque parti de mobiliser son électorat et de se retrouver au second tour. Quid d’une candidature féminine de Bss agitée par certains ? La patronne des femmes socialistes soutient que ce n’est pas encore à l’ordre du jour, puisque « la question de la candidature de Bss n’est pas encore réglée ».

Femmes Benno

Pour reparler de l’atelier proprement dit, la Coordination des femmes de Bss, à travers son initiative, veut tout simplement, à l’image des hommes, être informée et bien informée des tenants et aboutissants des réflexions arrêtées sur le processus électoral. À l’image de Clarté « dey leer », en effet, les femmes de la Coalition de l’opposition jurent qu’elles ne partiront pas aux élections en simples spectatrices en 2012. Elles comptent être les vraies actrices de ce qu’elles appellent « la vraie alternance ». D’où le recours aux services d’experts en matière électorale, afin d’être mieux outillées. Les spécialistes ont fait l’historique du Code électoral sénégalais, expliqué la constitution du fichier électoral, avant de déterminer le rôle que les femmes doivent jouer le jour J, le 26 février 2012.

lasquotidien.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE