Breton, Wolof, Cantonais… Voici les nouvelles langues proposées par Google Traduction

Date:

XALIMANEWS- Google a annoncé l’ajout de 110 nouvelles langues à son application de traduction. Le breton et l’occitan font ainsi leur apparition

L’objectif est d’atteindre les 1.000 langues disponibles. Google a ajouté ce jeudi 27 juin 110 nouvelles langues dans son application Google Traduction. Le groupe permet donc désormais de traduire de nouvelles langues régionales françaises, comme le breton ou l’occitan.

Parmi les autres langues proposées, il est maintenant possible de traduire des textes en cantonais, en wolof, en swati, en panjabi, la langue la plus parlée au Pakistan, le manx, langue celtique de l’île de Man ou encore l’afar, une langue parlée à Djibouti, en Erythrée et en Ethiopie »Certaines sont des langues majeures dans le monde, avec plus de 100 millions de locuteurs. D’autres sont parlés par de petites communautés autochtones, et quelques-uns n’ont presque aucun locuteur natif mais font des efforts de revitalisation actif », précise Google dans un billet de blog.

En cours de déploiement

Ces nouvelles langues et dialectes s’ajoutent aux 133 déjà disponibles dans l’application de traduction de l’entreprise californienne. Selon Google, il s’agit de la « mise à jour la plus importante depuis le lancement de Google Traduction ». Ces nouvelles langues représentent plus de 660 millions de locuteurs dans le monde, selon l’entreprise qui assure qu’elle « vont permettre à environ 8 % de la population mondiale d’effectuer des traductions ».

Un progrès permis par l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) et notamment du modèle de langage PaLM 2, similaire à Gemini, l’IA de Google. Mais aussi grâce à la contribution de linguistes spécialisés, d’experts, de traducteurs et des locuteurs natifs.

La mise à jour est en cours de déploiement. Mais nos confrères de Ouest France ont eu accès à quelques exemples de traduction entre le français et le breton. Des traductions jugées « correctes » par les spécialistes de la rédaction.

En novembre 2022, Google avait en effet annoncé vouloir construire un modèle d’intelligence artificielle permettant à terme de proposer ses services sur internet dans les 1000 langues les plus parlées au monde.

Salomé Ferraris

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Audit au Port autonome de Dakar : Waly Diouf Bodian rassure les syndicats et les travailleurs

XALIMANEWS-Le directeur général du Port autonome de Dakar, Waly...

Série d’agressions et violences contre des femmes: Kafountine dans la rue pour dénoncer

XALIMANEWS: (Sud Quotidien) Kafountine se «rebelle» contre l’insécurité qui...

Rapatrié de la France, Imam Kaba en garde à vue à la Dic

XALIMANEWS-L’étau se resserre autour du prêcheur "radical" Sénégalais, Imam...

Alioune Ndoye défie les « ambulants »: « Nous allons continuer les opérations de déguerpissement »

XALIMANEWS: Le maire de la commune de Dakar-Plateau, Alioune...