Cancers cutanés au Sénégal : les experts dénoncent les risques de la dépigmentation des lèvres et des parties intimes

Date:

XALIMANEWS-Au Sénégal, une menace grandissante plane sur la santé publique : la prolifération des produits de dépigmentation alimente une dangereuse épidémie de cancers cutanés. 

Face à ce fléau, le Dr Awa Fall, dermatologue, tire la sonnette d’alarme et dénonce notamment la dépigmentation des lèvres et des parties intimes, qui expose les individus à des risques mortels. 

Cette pratique, devenue une tendance chez les jeunes, menace la vie de nombreux Sénégalais, alors que certains produits dépigmentants circulent même à l’insu du grand public, mettant en danger la santé de toute la famille.

«Nous recevons chaque jour des cas de cancers localisés au niveau de la lèvre surtout chez les jeunes garçons où le phénomène est devenu une tendance chez ces ados. Il faut savoir que les dermocorticoïdes ou l’hydroquinone sont des produits très dangereux pour la peau. Donc, imaginez qu’on les mette sur des lèvres qui sont une partie sensible ou sur une partie intime, mais c’est la catastrophe», regrette-t-elle dans des propos recueillis par le quotidien L’Asnews. 

Aujourd’hui les gens, selon elle, vendent des produits soi-disant spéciaux pour la dépigmentation des lèvres. «Je voudrais attirer l’attention des populations sur la dépigmentation chez les hommes. Nous notons de plus en plus aussi des hommes qui viennent se faire consulter à l’hôpital parce qu’ils ont des complications à cause d’un produit qu’ils utilisent pour rendre leur peau plus claire», annonce-t-elle.

A en croire la blouse blanche, certains le font à dessein pour avoir une peau plus claire par contre, d’autres utilisent des savons qui les rendent clair sans le savoir. «Il s’agit par exemple des savons à base de carotte. Tout récemment, nous avons fait une étude dans laquelle nous demandions aux patients quel est le lait de corps ou de savon qu’ils utilisent quotidiennement. Et à notre grande surprise, beaucoup de messieurs disent qu’ils utilisent le savon carotte ou le savon à base de citron», révèle Dr Awa Fall. Et ce sont des produits dépigmentants, insiste-t-elle, parce qu’il s’agit d’acides de fruits. 

«Donc les hommes qui se dépigmentent sans le savoir, c’est une occasion de leur dire que certains savons qu’on trouve dans les toilettes sont des produits dépigmentants», prévient la blouse blanche. Cependant, indique-telle, «ce ne sont pas des savons utilisés par le grand public ; souvent ce sont des savons que les femmes utilisent pour éclaircir leur peau. Ce sont des produits dépigmentants qui contiennent des dérivés mercuriels. Et lorsqu’on les met sous la douche, on expose même les enfants qui vont dans la douche pour utiliser ces produits».

Propos recueillis par L’Asnews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Reforme de la justice : Regarder globalement pour agir sur les lois et les institutions (Par Mamadou Kassé)

L'initiative des nouvelles autorités d'envisager la réforme de la...

Deux Sénégalais périssent dans l’effondrement d’un bâtiment en Espagne

XALIMANEWS: Deux ressortissants sénégalais ont trouvé la mort et...

Le professeur Babacar Guèye nommé facilitateur des Assises de la justice

XALIMANEWS: Le président de la République, Bassirou Diomaye Diakhar...