Candidat à la présidentielle : Boun Dionne lance déjà les hostilités contre Amadou Ba

Date:

XALIMANEWS-Lors d’une interview accordée à « Jeune Afrique », l’ancien Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne a discuté de ses relations avec Macky Sall et son premier ministre Amadou Ba et exprimé qu’il ne regrette pas d’avoir quitté la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby, mouvance présidentielle). 

« Il n’y a pas de dissidence. Macky Sall est avant tout un frère et un ami. Il m’a appelé à le rejoindre pour contribuer au développement du Sénégal, et dans un esprit de loyauté totale, j’ai mis en œuvre toutes mes compétences et mon engagement professionnel à son service. J’ai donné le meilleur de moi-même. Notre unité était motivée par l’avenir du Sénégal. Aujourd’hui, il ne se représente plus. Par conséquent, n’importe lequel d’entre nous peut aspirer à sa succession. Je n’ai pas besoin de demander la permission pour briguer la présidence de la République », a-t-il souligné.

Cependant, cette séparation avec Macky Sall a suscité des interrogations quant à la nature de cette rupture. Est-ce une séparation définitive ou simplement une pause temporaire dans sa participation à la coalition ? Mahammed Boun Abdallah Dionne lui-même s’est posé cette question, cherchant à comprendre les implications et les conséquences de ce choix qu’il a fait.

« Pourquoi y aurait-il une rupture entre lui et moi alors qu’il ne se représente pas ? », se demande-t-il avant d’ajouter « Mon adversaire s’appelle Amadou Ba, pas Macky Sall, avec qui je n’ai aucun différend. (…) J’aurais pu ne pas être candidat si j’étais rassuré par la vision d’Amadou Ba. Mais je ne le suis pas. Pour moi, l’intérêt de la nation prime sur le parti. C’est le peuple sénégalais qui décidera qui sera le prochain chef de l’État le 25 février 2024, et j’espère que ce sera moi. »

3 Commentaires

  1. Si c’ etait seulement ce macky sall, il ne fait nullement le poids et il le sait, le vrai probleme c´est cette crise des valeurs et de la dignite humaine qu´il a finit par installer comme culture et qui gangrene ce pays.

    Macky bien qu´un president irresponsable qui ne connait ni le role d´un etat ni le role de la fonction de president de la republique, n´etait pas hier au tribunal pour donner ce verdict de la honte mais pas surprenante, meme si tout le monde sait d´ou venaient les ficelles.

    Cette crise des valeurs et de la dignite generalisee est malheureusement materialisee par la frange la plus sensible d´une nation, c´est a dire sa justice et les magistrats qui la constitu. Meme si la police, la gendarmerie, l´administration, les journalistes, une frange maraboutique, brefs toutes les sections de la societe semblent desormais avoir adopte sans gene l´indignite et le manque de valeurs qui nous sont imposes comme culture.

    Tout le monde a un prix maintenant, et tout le monde est menaceable, tout le monde privilegie son ventre, sa carrirere, ses prestiges,son titre et ses comptes bancaires au detriment de la verite, de la dignite, du droit et de la nation.

    Le mal est tres profond, plus profond qu´on ne le pense et a travers ce verdict de la cour supreme l´infime espoir qui nous restait, celle de rever d´une justice qui s´affranchira desormais de ce mode de gouvernance et de gestion, qui dementira cet etiquette de magistrats achetables, menaceables et soumis aux ordres d´un dictateur contre les interets et la defense de la societe qu´il represe, le reve de revoir une justice courageuse qui saura prendre ses responsabilite, honorer son serment, honorer le droit et prouver sa dignite et son equite a la face du monde et bien cet espoir s´est tout simplement fondu comme beurre au soleil.

    Meme si a l´image de la Procureur Generale de la Cour Supreme, la bonne graine existe toujours dans cette magistrature, mais quand un poisson est pourri par la tete, c´est tout le corps qui est affecte.

    La jeunesse bien que plus eveillee maintenant et plus au parfum des enjeux n´est malheureusement pas epargnee de ce fleau installe deliberemment par macky sall et son clan.

    Chere jeunes l´avenir du Senegal nous appartient, a nous de le batir ou a nous de l´hypothequer pour des decennies encore sans reagir. Ne laissons pas macky sall et son clan de profitards pieger cet avenir pour leurs propres interets de vengeance personelle, de prestige et familiaux.

    Depuis 2012 il est entrain de mener ce pays a la derive totale, pour lui, comme un gamin qui n´a pas eu la chance de jouer, prend la presidence qui lui a ete confie par accident comme des manettes de PS5 qu´il decouvre adulte avec ses lots de destruction, d´assassinat, d´humilation et j´en passe tout en se glorifiant et sans remords de toute cette situation de destruction des fondements de la nation, de destruction des piliers de la republique, de l´aneantissment de l´etat de droit et plus encore de l´ensevelissement des notions de dignite, de courage et de valeurs qui jadis forgeaient notre societe.

    Prenez vos responsabilites cher jeunes et sauvons notre avenir et notre pays, sauvons l´avenir de nos petits freres, neuveux et enfants l´heure est plus que grave.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Urgent : L’ Iran vient d’attaquer Israël avec des drones

XALIMANEWS- L'Iran annonce avoir attaqué Israël, ce samedi soir....