Candidature unique de l’opposition. « il ne faut pas en faire une affaire de dictature… » selon Landing Savané

Date:

« il ne faut pas en faire une affaire de dictature… »
NETTALI.NET – Landing Savané, secrétaire général de Aj/Pads (And Jëf/ Parti africain pour la démocratie et le socialisme) a, au cours de l’émission conjointe « La tribune » d’Océan Fm et de Canal Info abordé des questions d’actualités : la candidature unique de l’opposition, le bilan de l’alternance ainsi que l’arrestation de l’Ex-DG de l’ARTP(Agence de Régulation des Postes et des Télécommunications), Daniel Goumalo Seck.

Abordant la question de la candidature unique ou plurielle de l’opposition, Landing Savané pense que la priorité est d’arriver à un accord électoral. « Il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs. Il faut qu’on s’entende d’abord sur un programme, un accord électoral », suggère M. Savané.

Répondant à Moustapha Niass qui prône une candidature unique de Bennoo siggil Senegaal en 2012, le folliste déclare : « il ne faut pas en faire une affaire de dictature. Que ceux veulent être candidats, le fassent. L’essentiel c’est de s’unir pour éviter les fraudes », martèle-il avant d’ajouter si on devrait choisir un candidat unique il faudrait que tous les partis soient impliqués dans le choix de la personne.

« je m’inquiète de cette justice à deux vitesses… »

« Le bilan de l’alternance est mitigé. Au début de l’alternance beaucoup de réalisations ont été impulsées », a déclaré Landing Savané. Citant entre autres les écoles, les infrastructures, le secrétaire général de AJ, soutient : « malheureusement ces réalisations sont polluées par la corruption et la mal gouvernance devenues une plaie ».

D’après le folliste, le summum de la mal gouvernance est atteint avec le projet de Me Wade de dévolution monarchique du pouvoir. Ce qui lui fera dire que le Président est à bout de souffle.

Sur un autre volet, le secrétaire général de Aj a déploré l’arrestation de l’ex-directeur général de l’Artp, Daneil Goumalo Seck. « Comme tout le monde, je m’inquiète de cette justice à deux vitesses puisque qu’après la parution de mécomptes et comptes de l’Anoci il n’y a aucune action à l’encontre de Karim Wade », soutient M. Savané.

– Par FATOU SY –

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

BFEM : Moustapha Guirassy rappelle l’interdiction stricte des téléphones dans les centres d’examen

XALIMANEWS-Le Brevet de fin d’études moyennes (Bfem) débute aujourd’hui...

BFEM: Plus de 190.000 candidats au Bfem composent à partir d’aujourd’hui

Les épreuves de l’examen du Brevet de fin d’études...

BFEM : 11.716 candidats inscrits dans la région de Diourbel

XALIMANEWS: La région de Diourbel compte pour la session...

BFEM : 11.366 candidats attendus dans 111 centres d’examen de l’académie de Ziguinchor

XALIMANEWS: Onze mille trois cent soixante-six candidats inscrits dans...