Caractère sexiste du monument de la renaissance. Wade enlève la jupe et met le pagne.

Date:

Caractère sexiste du monument de la renaissance Wade rectifie

La dame sur le Monument de la Renaissance va enlever la jupe pour mettre un pagne. La révélation a été faite par l’architecte Pierre Goudiaby Atépa lors de son point de presse tenu hier après midi.

« La jupe de la dame sera rallongée lorsque toute cette clameur sera apaisée », a annoncé l’architecte du palais présidentiel Pierre Goudiaby Atépa. Cette décision découle sans nul doute du tollé suscité par le monument et des nombreux débats soulevés par une frange des Sénégalais. En particulier par certains Imams qui sont indignés par la jupe de la dame jugée trop courte et indécente à leurs yeux. Pour ces derniers, cette représentation de la femme africaine sous un tel port vestimentaire ne reflète en rien nos réalités culturelles, en plus d’être contraire à l’Islam. Et parmi les contempteurs de ce projet, l’Imam Mbaye Niang leader du Mouvement de la Réforme pour le développement social (Mrds), en décriant le « sexisme » que comporte cette représentation, aura eu raison sur l’architecte concepteur, qui depuis le début, s’était entêté à laisser l’oeuvre tel quel. « En tant qu’architecte du Monument de la Renaissance africaine, je dis que notre problème, ce sont les jambes dénudées. D’ailleurs le président Wade qui avait au départ souligné cela, a décidé de rallonger le pagne de la femme pour que cette dernière soit moins dénudée. Le lifting va nécessiter près de cinq tonnes supplémentaires de matériaux », a précisé M. Goudiaby.

Ce qui risque à coup sûr de rendre plus salée la note pour la réalisation du monument déjà estimée à 14 milliards de francs CFA, d’après l’architecte. Et dire que pour nombre d’intellectuels et hommes politiques, le débat est plutôt à mener sur l’opportunité du projet eu égard à la situation économique difficile que traverse le Sénégal. Toutefois l’architecte n’a rien encore rien révélé sur le montant de cette retouche à apporter. Selon ce dernier « Débattre sur le financement du monument peut être un débat sérieux. Cependant s’agissant de celui sur l’esthétique, il ne mène à rien puisque c’est une question de goût. L’implication des techniciens coréens ne doit pas être sujette à polémique, car, en tant qu’architecte, c’est moi qui leur dis ce qu’ils doivent faire ».

Cette modification que doit connaitre prochainement le monument de la Renaissance, amène aussi forcément à se demander si son inauguration, déjà reportée au 4 avril prochain, pourra réellement se tenir à date échue.

La gazette.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Rapatrié de la France, Imam Kaba en garde à vue à la Dic

XALIMANEWS-L’étau se resserre autour du prêcheur "radical" Sénégalais, Imam...

Justice : Viviane Chidid condamnée à payer plus de 16 millions F CFA à Nsia Assurance 

XALIMANEWS-La chanteuse Viviane Chidid a perdu un procès contre...

Espagne / Passeports : Un véritable casse-tête pour les Sénégalais d’Espagne (Par Momar Dieng Diop)

Depuis quelques années, les Sénégalais d’Espagne font face à...

Tamba : Deux jeunes meurent à cause des fortes pluies

XALIMANEWS-Le début de la saison hivernale a apporté une...