Casamance:Vaste opération de ratissage de l’armée dans des bases rebelles:arme lourde, un Rallye « Guerrier », un hélicoptère… un militaire tué

Date:

RÉBELLION : Vaste opération de ratissage de l’armée dans des bases rebelles au Sud de Ziguinchor
L’armée a lancé hier matin vers 6 heures, un vaste ratissage à Mamatoro, Kassana et Baraf, visant à démanteler les bases rebelles installées dans ces secteurs depuis le mois d’août dernier. Elle s’y est attelée à l’arme lourde, avec l’appui aérien du Rallye « guerrier » et d’un hélicoptère militaire, jusqu’en milieu d’après midi. Selon nos sources, c’est à partir de ses bases que des combattants du Mfdc (Mouvement des forces démocratiques de Casamance) partaient pour faire des exactions sur les routes menant à Diabir, Kénia et environs, ainsi que des braquages dans les zones de Mpack, Toubacouta, Bourofaye-Diola et Baïnounck. Avec ces opérations de ratissage à l’arme lourde, bon nombre d’écoles de certains quartiers périphériques de la ville de Ziguinchor comme Lyndiane, Grand-Dakar y compris celles des zones situées vers l’aéroport, ont été fermées pour la sécurité des élèves et du corps enseignant. Et jusqu’au moment où nous mettions sous presse, aucun bilan de ces opérations n’était disponible.
lesoleil.sn
Un militaire sénégalais a été tué et cinq soldats blessés

Un militaire sénégalais a été tué et cinq soldats blessés au cours d’une attaque de l’armée contre des positions du Mouvement des Forces Démocratiques de Casamance (MFDC, indépendantiste) jeudi dans le sud du Sénégal, a-t-on appris vendredi de source militaire.

« Il y a un mort, un sous-officier, et cinq blessés du côté de l’armée », dans cette attaque de bases du MFDC, près de Ziguinchor (464 km au sud de Dakar), a déclaré à l’AFP une source militaire dans cette région du sud du pays, en proie depuis 1982 à une rébellion armée.

Un accord de paix signé en 2004 avait apaisé les tensions sans régler le conflit dans cette région séparée du nord du Sénégal par la Gambie. Au cours des six derniers mois, les accrochages entre l’armée et les rebelles se sont multipliés, faisant des morts chez les soldats comme chez les civils.

afp.lefigaro.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Rapatrié de la France, Imam Kaba en garde à vue à la Dic

XALIMANEWS-L’étau se resserre autour du prêcheur "radical" Sénégalais, Imam...

Justice : Viviane Chidid condamnée à payer plus de 16 millions F CFA à Nsia Assurance 

XALIMANEWS-La chanteuse Viviane Chidid a perdu un procès contre...

Espagne / Passeports : Un véritable casse-tête pour les Sénégalais d’Espagne (Par Momar Dieng Diop)

Depuis quelques années, les Sénégalais d’Espagne font face à...