Cheikh Tidiane Sy prend le Dem Dikk

Date:

Le président de la République, Me Abdoulaye Wade, a remanié le gouvernement de Souleymane Ndéné Ndiaye. Si Ngoné Ndoye a fait son entrée, Mame Astou Guèye, Khady Mbow, Mamadou Bousso Lèye, Innocence Ntap et Coumba Gaye ont été remerciés. Quant à Cheikh Tidiane Sy et Aïda Mbodji, ils font leur come-back. La presse tente de percer le mystère, surtout du retour du ministre de la Justice qui avait claqué la porte.

« Un léger remaniement est survenu hier en début d’après-midi. On note deux entrants et quatre sortants. Cheikh Tidiane Sy retrouve son poste à la Justice, tandis qu’Aïda Mbodj et Awa Ndiaye deviennent respectivement ministres d’Etat, ministre de la Famille et ministre du Genre et de la Culture. Mme Ngoné Ndoye fait son entrée aux Sénégalais de l’Extérieur à la place de Sada Ndiaye, devenu ministre du Travail, des Organisations professionnelles et de l’Emploi », écrit « Le Soleil ».

Ce qui fait dire à « Walf Grand-Place » que « Cheikh Tidiane Sy prend le Dem Dikk (l’aller et le retour) ».

« Walfadjri » note que « Wade recycle Cheikh Tidiane Sy et règle quelques comptes ».

Selon « Sud Quotidien », « son départ du gouvernement n’aura duré que cinq jours. Cheikh Tidiane Sy qui aurait démissionné à la suite du mouvement d’humeur des magistrats se retrouve à nouveau dans le gouvernement réaménagé décidé hier par le Président de la République, Me Abdoulaye Wade. Un réaménagement marqué par les départs remarqués d’Innocence Ntap, Mamadou Bousso Lèye et le retour « gagnant » d’Aïda Mbodji et l’entrée, pour la première fois, de la sénatrice Mme Ngoné Ndoye, dans un gouvernement dit de l’alternance ».

Ce qui fait écrire à « L’Observateur » que « Wade succombe aux driankés ».

« L’As » livre « les secrets du come-back de Cheikh Tidiane Sy et Aïda Mbodji ».

« Tout commence jeudi dernier, lorsqu’à la faveur d’une audience à la suite de la rencontre du Conseil des ministres, Cheikh Tidiane Sy pose sa démission sur la table, alors que le président échangeait avec lui sur son intention de compresser le nombre de ministères. Après s’être précipité au bureau de l’éphémère ex-Garde des sceaux, Me Madické Niang, Ousmane Ngom et Samuel Sarr se rendent chez Wade en groupe, avant d’autres audiences individuelles. Devant le chef de l’Etat, le trio affirme à Me Wade qu’accepter le départ de Cheikh Tidiane Sy serait une erreur, d’autant plus qu’il est un pilier du système, en plus d’être un homme à la loyauté indiscutable. Dans la foulée, Wade reçoit aussi Pape Oumar Sakho. A la suite de cette rencontre, le président avait demandé au Premier-ministre qu’on bloque le décret informant du transfert des pouvoirs de Cheikh Tidiane Sy démissionnaire », écrit « L’As ».

« L’As » ajoute que « entre temps, les tractations s’intensifient, mais Cheikh Tidiane Sy, lui, reste intransigeant. Le week-end, Pape Oumar Sakho, qui a joué un rôle clé dans ce come-back, est encore reçu par le président. Cheikh Tidiane Sy est travaillé au corps et c’est finalement dans la soirée de lundi qu’il accepte d’être reçu par Wade. L’audience est saisie par Cheikh Tidiane Sy pour poser les conditions de son retour aux affaires ».

nettali.net extrait revue de presse


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Prévision des recettes pétrolières : Le FMI demande au Sénégal de revoir sa copie du budget 2024

XALIMANEWS- Lors de la réunion à Washington avec les...

Tabaski 2024 : Le Premier ministre annonce des mesures pour garantir l’approvisionnement en moutons

XALIMANEWS- Les préparatifs de la Tabaski font partie des...

Alerte, le Sénégal aurait-il basculé vers un régime parlementaire ? (Par Mamadou Thiam)

La lecture des premiers décrets portant attribution des ministres...