Comment peut-on refuser à Sonko qui n’est pas dans le fichier sa caution et accepter celle de Mouhamed Ben Diop qui n’est pas aussi dans le fichier ? Par Bassirou Dieng)

Date:

Un crime n’est jamais parfait, a-t-on l’habitude de dire. Mais, disons aussi désormais qu’un vol n’est jamais parfait. Dans leur tentative de sélection de candidats devant faire face au plus impopulaire des candidats au pouvoir dans une présidentielle, Amadou Ba, Macky Sall et sa bande se perdent dans leurs actions. Le 30 novembre 2023, Ayib Daffé, mandataire du candidat Ousmane Sonko, s’était rendu à la Caisse des dépôts et de consignations (CDC) pour déposer la caution de ce dernier. Il s’est malheureusement vu renvoyer son chèque de 30 millions de francs.

La raison ? Matar Diop, le chargé de communication de la Caisse des dépôts et des consignations, expliquait leur position en ces termes : « Après vérification, nous avons constaté que M. Sonko ne figure pas sur les listes électorales. » Et pourtant au moment où il refusait de recevoir la caution de Ousmane Sonko, la Caisse des dépôts et consignations de Macky Sall acceptait, paradoxalement, celle de Mouhamed Ben Diop, le candidat de PASS PASS. Qui, lui aussi, ne figurerait pas aussi sur le fichier électoral si l’on en croit la commission de vérification des parrainages du Conseil Constitutionnel dirigé par le magistrat Badio Camara. Quel paradoxe ! Comment peut-on refuser à Sonko qui n’est pas dans le fichier sa caution et accepter celle de Mouhamed Ben Diop qui n’est pas aussi dans le fichier.

À quel CDC se fier ? Est-ce cette CDC qui a pris la caution de Mouhamed Ben Diop et lui a permis d’aller déposer ses parrainages avec les dossiers y afférents ou cette CDC qui a refusé à Ousmane SONKO son chèque et a participé à mis à l’écart ?

Mais, nous n’avons, en effet, pas à aller chercher de midi à quatorze heures. C’est Dieu qui fait foirer tout leur deal et magouille tendant à écarter de sérieux et potentiels candidats. Ceci, juste pour vouloir baliser le chemin à l’impopulaire Amadou Ba. Mais, les Sénégalais ne vont pas l’accepter. Ils feront face et useront tous les moyens légaux pour arrêter cette sélection et ce vol de parrainages.

Bassirou DIENG, Coordonnateur de Mimi2024 du département de Pikine

4 Commentaires

  1. Soyez fairplay et acceptez que vous êtes de vrais gros imbéciles de nullards !! Vous passez votre temps à polluer la presse au moment où TOUS les candidats sérieux et retenus sont concentrés sur leurs dossiers, ne tympanisent personne et respectent le CC ! Vous pensiez que c’est le mensonge et la manipulation qui vous feront passer ? Échec et mat ! Khaar lène 2029…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Mort de Modou Gueye lors des manifestations : Ce que révèle le certificat de décès

XALIMANEWS-Le certificat de genre de mort du jeune Modou...

Manifestation contre le report de la présidentielle : Serigne Mouhamadou Lamine Laye enjoint les fidèles Layènes à la retenue

XALIMANEWS-Le porte-parole du khalife des layènes, Serigne Mouhamadou Lamine...

Ziguinchor : Un mort confirmé lors des manifestations de ce samedi

XALIMANEWS- Il s'appelle Landing Diédhiou. Il a été griévement...

Crise électorale : Macky Sall brise le silence et justifie le report

XALIMANEWS- Pour sa première sortie après le vote de...