Conflit Israélo-palestinien : le monde est en émoi après la mort « déchirante » d’une fillette et de sa famille dans les combats à Gaza

Date:

XALIMANEWS-Hind Rajab, une fillette de six ans et plusieurs autres membres de sa famille, ont été retrouvés morts la semaine dernière dans la ville de Gaza. Des pertes humaines qui ont ému le monde.

Selon RFI, encerclés qu’ils étaient dans leur voiture par les forces israéliennes, ils ont contacté le Croissant-Rouge palestinien pour demander de l’aide. Le média français de rajouter que l’appel au secours de la petite fille et de sa cousine est enregistré au standard. Un enregistrement qui est, depuis, largement diffusé sur les réseaux sociaux, et a suscité beaucoup d’émoi.

Le correspondant de RFI à Jérusalem, Sami Boukhelifa retrace le film du drame. Il est effroyable. À l’appareil, Layan Hamada, la cousine, une jeune gazaouie âgée de quinze ans. Elle est tout simplement terrifiée. « Ils nous tirent dessus », dit-elle. « Le char est juste à côté ». Ses derniers mots sont : « Nous sommes cachés dans notre voiture ». Puis il y a des tirs. Enfin, le silence s’impose, glaçant. 

Et puis, une voix fluette apparaît. La petite Hind Rajab, six ans, supplie : « J’ai si peur, s’il vous plaît, venez me chercher ». L’opératrice tente de la rassurer : « Nous allons t’envoyer quelqu’un », promet-elle. Mission difficile. Le Croissant-Rouge palestinien doit d’abord obtenir le feu vert de l’armée israélienne, avant de se rendre sur la zone en question.

Le service de secours palestinien affirme « avoir négocié un accès sécurisé avec les forces israéliennes ». Et, trois heures après avoir reçu l’appel, une ambulance est dépêchée sur place. A son bord, deux urgentistes. Après le retrait de l’armée israélienne de la zone, les corps des deux secouristes sont retrouvés dans leur véhicule pulvérisé, à quelques mètres de la voiture qui transportait les deux jeunes filles et leur famille. Matthew Miller, le porte-parole de la diplomatie américaine, a indiqué que Washington a demandé à Israël d’enquêter « urgemment » sur la mort « déchirante » de la fillette, retrouvée morte, samedi 10 février, dans la ville de Gaza après avoir appelé à l’aide pendant des heures. Selon sa famille et le Hamas, elle a été tuée par l’armée israélienne lors des combats à Gaza, écrit le média français qui cite l’AFP.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE