Côte d`Ivoire : l`appel à la grève bien suivi par endroits à Abidjan

Date:

Les transports en commun n’ont pas circulé mardi dans plusieurs quartiers d’Abidjan perturbant l’activité économique suite à l’appel à la « grève générale illimitée jusqu’à ce que Laurent Gbagbo quitte le pouvoir » lancé par Alassane Ouattara.

A Adjamé, le plus grand centre commercial d’Abidjan et bastion d’Alassane Ouattara, les commerces n’ont pas ouvert et les transports en commun, taxis et mini cars, étaient absents dans les rues quasi désertes.

L’autre bastion d’Alassane Ouattara, le quartier d’Abobo présentait le même visage qu’Adjamé, de même que le quartier de Treichville.

A Yopougon, majoritairement favorable à Laurent Gbagbo, le transport était également perturbé mais quelques taxis communaux circulaient à la mi-journée et les commerces et marchés étaient ouverts.

Dans le quartier administratif et des affaires, le Plateau, la circulation était très fluide, contrairement à l’ambiance habituelle des jours ouvrables, même si les magasins et services administratifs ont fonctionné.

A Yamoussoukro, la capitale politique (centre, 230 km d’Abidjan), les activités économiques n’ont pas été perturbées, selon un journaliste local.

Les stations d’essence, magasins et boutiques, en passant par les services administratifs et les écoles, tous ont ouvert et le transport tant urbain qu’interurbain était normal.

Deux premiers appels à la « grève générale illimitée » par le camp Ouattara avait connu un bilan mitigé.

Xinhua

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Urgent : L’ Iran vient d’attaquer Israël avec des drones

XALIMANEWS- L'Iran annonce avoir attaqué Israël, ce samedi soir....

Océanie-Australie : au moins 6 morts dans une attaque au couteau dans un centre commercial de Sydney

XALIMANEWS-Six personnes ont été tuées dans une attaque au...

Afrique-Mali : le dialogue inter-Maliens s’ouvre dans la contestation

XALIMANEWS-Le dialogue inter-Maliens voulu par les autorités de transition...