Démantèlement d’un réseau international de trafic de faux billets: : Le cerveau Moussa KANTE qui coordonnait le blanchiment de ces montants en Gambie arrêté.

Date:

xalima-news-Les pandores de la Brigade de Gouloumbou (Tamba) peuvent se targuer d’avoir démantelé un réseau sous-régional de trafic de faux billets. Le cerveau présumé, Moussa KANTE, qui coordonnait depuis Tamba le blanchiment de ces billets en Gambie, a été déféré hier en mêm que son acolyte Mamadou S. DIALLO qui l’a balancé.
Paisible contrée située à la croisée des chemins entre le Sénégal et les deux Guinée, Gouloumbou passe pour être un lieu de convergence prisé des convoyeurs de drogue, contrebandiers… Seulement, depuis quelques temps, cette bourgade, à cheval entre les régions de Tamba et Kolda, est devenu le point de passage de prédilection de faussaires d’un type nouveau. Il s’agit d’un réseau sous régional structuré du trafic et blanchiment de faux Billets. Le mode opératoire élaboré pour pérenniser ce trafic s’avère parfaitement huilé. Des stocks de faux billets confectionnés depuis la Guinée-Bissau sont convoyés à bords de moyens de transport divers, vers la ville de Tamba (Sénégal), via la contrée de Gouloumbou. Une fois à bon port, le cerveau présumé de ce réseau, Moussa KANTE, entre en jeu, mettant en scelle ses alolytes locaux, en leur remettant plusieurs liasses de ces faux billets. A charge alors pour ceux-ci de les convoyer en territoire gambien où ils sont tenus de les y blanchir, en acquérant diverses marchandises acheminées à Tamba pour y être écoulées. Face à cette forme bien astucieuse de trafic et blanchiment de faux billets de banque, les pandores de la Brigade de Gouloumbou ont trimé pour mettre la main sur un quelconque élément de cee réseau. Ils y sont parvenus mardi dernier. Ce jour, à la suite d’un contrôle de routine, les hommes du commandant SANGARE, nouvellement affecté à la tête de cette Brigade de gendarmerie, ont eu le flair de suspecter un passager qui avait pris place à bord d’un minicar. Identifié sous le nom de Mamadou Saliou DIALLO, ressortissant guinéen, établi au quartier Dialobougou de Tamba, il est soumis à une fouille corporelle, à la brigade. Là, un pli de faux billets en CFA est découvert dans ses poches. Sur la provenance de cet argent, il a balancé Moussa KANTE, (cerveau présumé), assurant que c’est celui6ci qui le lui a remis, à charge pour lui de les blanchir en Gambie par l’achat de marchandises. Remontant la filière, les hommes du commandant SANGARE ont appréhendé, le même jour, KANTE à Tamba. Pour se tirer d’affaires, le cerveau présumé rivalise d’ingéniosité en reconnaissant certes avoir remis les faux billets à DIALOO, mais précise que lui-même l’a acquis auprès d’un client, dont il ignore tout, à qui il a cédé un mouton. Placés en garde à vue, Moussa KANTE (25 ans) et son acolyte guinéen ont été déférés hier au Parquet de Tamba, pour le délit d’utilisation de monnaies contrefaites.
LOBSERVATEUR

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Presse : le signal de Walfadjri rétabli ce dimanche à 20 heures

XALIMANEWS-Dans un post publié sur ses plateformes digitales, la...

Presidentielle 2024 : Daouda Ndiaye attaqué et brutalisé à la Place Saint Lazare

XALIMANEWS-Dans un post publié sur ses réseaux sociaux, le...

Début de campagne électorale : La RTS n’ouvre pas ses locaux

XALIMANRWS-Selon le journaliste Ayoba Faye, Amadou Ba mandataire de...