Demba Dia:« Alpha Blondy doit se taire, il ne sait rien du Sénégal »

Date:

CHEIKH DEMBA DIA ALIAS ROCK MBALAKH

NETTALI.NET – Le chanteur Demba Dia n’a pas du tout apprécié les éloges de l’Ivoirien Alpha Blondy au président Abdoulaye Wade. Et il tient le faire savoir. A Mbour pour participer à une manifestation organisée par une association qui lutte pour la promotion de la langue et de la culture pulaar, Demba Dia a demandé à Alpha Blondy de se taire. Puisque, selon lui, l’artiste ivoirien ne sait rien des réalités du Sénégal.

A Dakar pour participer au concert « Afrik for Haïti » en guise de solidarité avec le peuple haïtien victime d’un séisme qui a fait plusieurs milliers de mort, le chanteur ivoirien Alpha Blondy aurait tressé des lauriers au président Abdoulaye Wade. Et comme Demba Dia, lui, se veut un chanteur doublé d’un opposant au régime de Wade, il n’a pas hésité à dire ses quatre vérité à son homologue ivoirien. Et c’est à Mbour sur la Petite côte que Demba Dia a tiré sur Alpha Blondy.

« Alpha Blondy a le droit de dire du bien de Wade », commence par dire Demba Dia. Mais c’est pour tout de suite préciser : « Il ne sait rien de ce qui se passe ici. C’est un Ivoirien qui n’habite pas ici. » Pourtant, Demba Dia dit aimer Alpha Blondy et sa musique. Mais il insiste : « Qu’il se taise, il ne connaît rien du Sénégal. »

Par ailleurs, Demba Dia, leader du Mouvement pour l’action et la citoyenneté (Mac), a abordé l’actualité politique. Et c’est pour annoncer qu’il est « à 75% candidat » à la présidentielle prévue en 2012. En effet, interrogé sur l’éventualité d’une candidature à la présidentielle, il indique : « Je ne sais pas encore. » Avant de poursuivre : « On en a marre du système Pds, il faut que ça change. » « Je suis à 75% candidat pour 2012, pour que ça change », a indiqué celui qui se présente comme un opposant pur et dur au régime de Wade.

Demba Dia est également revenu sur l’audience que lui avait accordée le président Abdoulaye Wade au sortir des élections locales du 22 mars 2009 alors qu’il réclamait « sa » victoire à la mairie des Parcelles Assainies. Mais le chanteur et homme politique a le sentiment d’avoir été roulé par Abdoulaye Wade. « Il m’a roulé dans la farine pendant les locales », dit-il. A l’en croire, Wade n’a rien respecté des engagements qu’il avait pris au cours de leur rencontre au palais de la République. L’on se rappelle que Demba Dia réclame le fauteuil de maire des Parcelles qu’occupe aujourd’hui le libéral Moussa Sy.

– Par Nettali –
NETTALI.NET

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

En continu

DANS LA MEME CATEGORIE
ACTUALITES