Dernier texte de Mariama Ba sur son lit de mort …

Date:

On se réveille débout, on s’étire. De l’air frais par la fenêtre ouverte, les délices d’un bain tiède. Et l’on prend à bras le corps la journée. Pas le temps de visiter une connaissance ! Point de répit pour s’asseoir ! De temps en temps biensur, une courbature désagréable qui ankylose les hanches, calmée très vite par des frictions. Et l’on avance ragaillardi, bâtissant des projets, gonflant des rêves.

Soudain la maladie. Et l’on ne sent plus la tiédeur du soleil. Dans l’angoisse qui noue la gorge, les mélodies musicales tombent comme des gouttes de fiel. Plus rien ne compte. Oubliée, la calomnie ignominieuse qui dépèce. Oublié, l’affront subit devant un fonctionnaire placide. Dépassée, la garde robe jugée mince hier. Plus rien ne compte que ce corps qui ne répond plus, et que la fièvre massacre sournoisement. Plus rien ne compte que la vie menacée, et l’on oublie la sagesse populaire qui dit que la maladie et la mort sont parallèles même si elles se donnent souvent la main.

Alors que je m’apprêtais à nous justifier, voilà que la maladie est entrée dans ma vie. Ce que je ressens ! Une immense lassitude après la lancinante douleur du côté gauche. Il est deux heures du matin en ce 5 Mai et je ne peux fermer l’œil. Mon coeur bat violemment. Je sue. Ma fille demeurée couchée dans ma chambre pour m’apporter du réconfort dort. Je fais l’effort surhumain d’ouvrir ces pages.

Cancer du poumon fatal ? Pessimisme d’une maladie anxieuse qui basculera à nouveau dans la vie ? Mais je pense que je suis atteinte. L’amaigrissement constant qui me pompe est bien révélateur et comme significatif, le sommeil qui déserte mes nuits. Des climatiseurs ronflent et bercent des sommeils. Il y’a des maux que la science a vaincus pour la survie de l’homme. Pourquoi suis-je dans le lot de ceux pour qui l’on peut rien ? Mais intacte reste ma foi. Naître place déjà l’homme sur la route de la mort. Je sais Dieu immense dans son infinie bonté.

De sa fille Mame Coumba Ndiaye dans ‘’ Mariama Ba, ou, les allées du destin ‘’

À suivre …

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

DEÑ KUMPA : L’émotion au rendez-vous sur la RTS 1, l’émission bientôt de retour !

XALIMANEWS- Les inconditionnels de l'émission "Den Kumpa" sur la...

Enquête : Quand l’argent de l’UE est utilisé pour refouler des migrants dans le désert 

XALIMANEWS- Au moment où les politiques d'immigration sont critiques,...

Drogue en Afrique francophone : «Ce que beaucoup de nos jeunes consomment »

XALIMANEWS- L'utilisation de drogues de toute sorte, par les...

Journée mondiale du thé : Les 10 bienfaits d’un liquide adulé

XALIMANEWS- Ce 21 mai célèbre la journée mondiale du...