Des sénégalaises immigrées au Canada soucieuses de la situation des talibés

Date:

Fondation des Enfants talibés du Sénégal, c’est le nom de la structure mise sur pied par ces femmes sous la houlette de Mme Yaye Aminata Seck. Cette dernière a été désignée récemment meilleure sportive des cinquante dernières années au Sénégal en matière de karaté. En effet, elle fut championne du monde de cette discipline comme aussi championne d’Afrique. Aujourd’hui, elle dit rester toujours ambassadrice de son pays mais dans le domaine de l’humanitaire.

Après avoir pris connaissance de ce phénomène, Mme Seck a mis sur pied avec des compatriotes au Canada cette fondation pour lutter contre la maltraitance et les abus dont sont victimes les enfants talibés.

Présentement l’organisation travaille avec quatre daaras sélectionnés après un entretien avec les responsables des ces institutions sur la base d’un questionnaire. Des marabouts qui ont répondu aux attentes des membres de la fondations et qui partagent avec elles, les mêmes valeurs qui renvoient généralement au respect de la dignité des enfants.

Mme Yaye Aminata Seck qui était l’invité de l’émission Tam Tam sur Radio Canada Internationale se réjouit de l’interdiction de la mendicité au Sénégal mais regrette la non effectivité de cette décision et l’absence de mesures d’accompagnements pour sa réussite

pressafrik.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Solidarité internationale : L’Arabie Saoudite offre 10 000 moutons au Sénégal pour la fête de la Tabaski

XALIMANEWS-Le ministère de la Famille et des Solidarités, sous...

Situation critique à l’hôpital Fann : pénurie de lits pour les patients atteints d’AVC

XALIMANEWS-Le responsable de l’unité des soins intensifs au service...