Développement durable : le Sénégal décroche un financement de 448 milliards de F CFA

Date:

XALIMANEWS-Le système des Nations unies prévoit d’investir 488 milliards pour soutenir le plan de développement du Sénégal pour la période 2024-2028, se concentrant sur trois axes prioritaires. Ces fonds seront en partie alloués au financement du plan de développement sénégalais pour cette période, selon la coordinatrice-résidente lors de la signature du Plan-cadre des Nations unies pour l’assistance au développement (Pnuad).

«Le système des Nations unies est déterminé à renforcer la coopération avec le gouvernement et le Peuple du Sénégal, les partenaires au développement, la Société civile dans un esprit de partenariat basé sur l’engagement commun de ne laisser personne de côté», a affirmé Aminata Maïga hier, dans des propos recueillis par LeQuotidien. 

Le Pnuad se basera sur trois axes prioritaires, notamment la transformation structurelle de l’économie sénégalaise pour garantir la durabilité et l’inclusivité de la croissance économique, le développement du capital humain et le renforcement de la protection sociale pour assurer le développement durable. La coordinatrice-résidente des Nations unies a également évoqué la nécessité de consolider la bonne gouvernance et de renforcer l’efficacité des institutions ainsi que la cohésion sociale.

Elle a souligné que la présence des Nations unies dans un pays doit être alignée sur les défis et les priorités de développement, en intégrant notamment les défis émergents tels que la cohésion sociale et les chocs climatiques et économiques. L’objectif de la coopération avec les Nations unies est de fournir des solutions innovantes pour accélérer la transformation structurelle de l’économie et soutenir les efforts du gouvernement dans la mise en place de systèmes résilients pour assurer un accès équitable et inclusif aux services sociaux de base, ainsi que la consolidation de la démocratie et de la cohésion sociale.

Pour Doudou Kâ, ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération, le Plan-cadre d’assistance au développement du système des Nations unies constitue « un cadre de planification stratégique et de programmation des ressources allouées pour la période considérée », soit 2024-2028. Il souligne que ce plan « confirme la contribution attendue du système des Nations unies à la mise en œuvre de notre référentiel actualisé en matière de politique économique et sociale, à savoir le Pap3 du Pse ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE