Élections locales, réseaux sociaux: AL Mountakha élève la voix

Date:

A l’occasion de la cérémonie officielle du grand magal de Touba, tenue ce lundi 27 septembre, le Khalif général des mourides a focalisé son discours sur les politiques et les dérives notés sur les réseaux sociaux.

 » Les Élections sont proches, et chacun sait que ces élections sont très importantes pour les sénégalais. Qu’elles soient transparentes, paisibles. Il faut éviter la violence quel que soit le motif: car la violence n’engendre que la violence » interpelle Serigne Mountakha Bassirou

Il a par ailleurs, mentionné parmis les obstacles de la paix, les réseaux sociaux dont raffolent les jeunes, et qui d’après lui détruit leurs études et leurs dignité.

Tel un père de la nation, le patriarche de Darou Miname a appelé le gouvernement à faire des efforts pour sortir définitivement les populations de la galère dans laquelle elles vivent, surtout en cette période d’hivernage avec les inondations.

2 Commentaires

  1. Certes, il y’a des dérives, mais les réseaux sociaux sont en train de jouer un rôle important dans la vulgarisation de l’essence du message de l’Islam, en rapport avec la mission du Mahdi qui est l’ultime voie de salut, en cette « fin des temps » (akhirou zamân). Oui, ce message salvateur a toujours été censuré par les médias classiques, du fait de sa relative sensibilité ; et n’eût été l’adhésion d’une importante population d’internautes à ce message, les conséquences de la « rébellion » des familles religieuses seraient catastrophiques pour notre pays. Et au demeurant, c’est grâce à eux (la « baraka des justes ») que les problèmes seront réglés, du fait de l’assistance d’Allah aux missionnaires par l’Esprit et des Anges (16. Les Abeilles : 2 – An-Nahl)
    En vérité, tout ce qu’on déplore sur les réseaux sociaux a été prédit par le Prophète (PSL) comme signe de la fin des temps akhirou (akhirou zamân) ; il faut certes s’en indigner, mais savoir que l’Islam qui est dans une logique de mondialisation ne peut guère se passer de l’Internet (le ‘’réseau des réseaux’’).
    Oui, le Prophète Mouhammad (PSL) est le ‘’Sceau des Prophètes’’ envoyé à toute l’humanité jusqu’à la fin du monde, comme miséricorde, avec la promesse solennelle que l’Islam – la ‘’religion de Vérité – sera placé au dessus de toutes les religions, en dépit de l’aversion de ses détracteurs [(Cor. 33 : 40 – Al-Ahzâb – Les Coalisés) ; (Cor. 21 : 17 – Al-Anbiyâ’ – Les Prophètes) ; (Cor. 34 : 28 – Saba’) ; (Cor. 61 : 7-9 – As-Saff – Le Rang). Et cette noble mission du Prophète (PSL) englobe celle de tous les ‘’vivificateurs de la religion’’ (‘’moujadid’’) qu’Allah envoie au début de chaque siècle (hadith) – et en particulier, celle du Mahdi, l’ultime sauveur de la « fin des temps », disciple et et confirmateur de Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif le Sceau des Saints et Christ de la Parousie (Jésus fils de Marie revenu) ; c’est donc à la Tidjaniya qu’incombe la mission de combattre et de « tuer » l’Antéchrist (massih dajjal) qui est en fait le véritable responsable de toute cette situation de crise des valeurs que nous déplorons …

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Sortie de Diouf et Wade : La dernière valse d’un système à bout de souffle

Les anciens Présidents du Sénégal, Abdou Diouf et Abdoulaye...

Vers une loi d’amnistie pour les émeutes de 2021 et 2023 : Le Projet soumis au Conseil des ministres

XALIMANEWS-Des discussions sont en cours en vue de l'adoption...