Éloge du jeûne (Par Imam Ahmadou Makhtar Kanté)

Date:

La joie de jeûner pour renouveler notre engagement de fidélité au Créateur et Maître des mondes : nous avons entendu Ton commandement et nous obéissons 

La joie de jeûner pour nous rendre compte de la capacité que Tu nous a donnée à nous affranchir de l’emprise carcérale de l’instinct et de nos mauvais penchants

La joie de jeûner pour être en état de calme et de méditation non pas de bavardage, de tumulte et d’insouciance 

La joie de jeûner pour être en état de n’accorder la moindre seconde ni une once d’énergie à ce que Tu n’aimes pas ni n’agrées 

La joie de jeûner afin que Tu veuilles exaucer nos invocations pour ce monde ici-bas et pour l’au-delà

La joie de jeûner pour être en état de mieux réciter et méditer le Coran, Ta parole qui parachève ce que Tu as fait descendre sur Tes messagers de Noé à Muhammad (paix et bénédiction sur eux) 

La joie de jeûner pour être en état de T’être reconnaissant pour Tes bienfaits inestimables de tous les jours à notre égard 

La joie de jeûner pour être en état de mieux et plus nous sentir activement solidaires des démunis et nécessiteux et de nous affranchir de l’égoïsme 

La joie de jeûner pour nous donner les moyens de nous affranchir du superflu, de l’inutile, du paraître, du gaspillage, du toujours plus et pour préférer le bien au combien et le partage à l’accumulation

La joie de jeûner pour que notre nafs et les désirs qu’il ne cesse de susciter en nous ne soient pas un écran entre nous qui voulons nous rapprocher de Toi qui  veut nous accueillir par Ton amour et Ta miséricorde après nous avoir pardonné ce que Tu sais que nous avons commis de mauvais 

La joie de jeûner pour que Tu dises à Tes anges de nous accueillir par «bâbu rayyân», cette porte du paradis réservée aux jeûneurs 

La joie de jeûner et de réciter le Coran pour bénéficier de leur intercession que Tu as promis d’accepter

La joie de jeûner le jour et de prier la nuit espérant que Tu nous pardonnes 

La joie d’espérer être en état d’accueillir laylatul qadr, cette nuit meilleure que mille mois durant laquelle Tu as fait descendre le Coran d’où Tu sais pour guider quiconque le veut dans la Sirâtal mustaqîm et durant laquelle Tu décrètes ce que Tu veux  

Le faqîr ilallah 

Ahmadou Makhtar Kanté

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Radioscopie d’un fléau social le «Tokk mouy dokh»… (Par Mor Talla Gaye)

Au Sénégal de Diomaye Faye, c’est le temps des...

Parrainages maffieux (par Kaccoor Bi)

Les passations de services au niveau des départements ministériels...