Engagement pour la souveraineté alimentaire : Abdou Karim Fofana expose la stratégie du Sénégal

Date:

XALIMANEWS-Le ministre du Commerce, de la Consommation et des Petites et Moyennes Entreprises a présenté la Stratégie quinquennale nationale de souveraineté alimentaire lors de la 13ème Conférence ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) à Abu Dhabi, du 26 au 29 février. Abdou Karim Fofana a notamment mis en avant le soutien du Sénégal à une réforme de l’Accord sur l’agriculture.

Le Sénégal entame la mise en œuvre de sa Stratégie quinquennale nationale de souveraineté alimentaire, avec une première phase planifiée pour la période 2024-2028, a dévoilé le ministre du Commerce, de la Consommation et des Petites et Moyennes Entreprises lors de sa participation à la 13ème Conférence ministérielle de l’OMC. Selon le quotidien Bés Bi, il a souligné que le Sénégal « soutient une réforme de l’Accord sur l’agriculture qui permet de réduire les asymétries existantes en donnant la priorité aux questions liées à la sécurité alimentaire et à la résilience ».

Il a précisé que cela concerne notamment « le soutien interne ayant des effets de distorsion des échanges, y compris sur le coton, le mécanisme de sauvegarde spéciale, la détention de stocks publics à des fins de sécurité alimentaire et les prohibitions et restrictions à l’exportation ». 

D’après le journal, le ministre a également exprimé l’espoir que les discussions aboutiront à des solutions temporaires pour lutter efficacement contre l’insécurité alimentaire, sans compromettre l’agenda de mesures structurelles.

Le Sénégal propose également « une exemption des prohibitions et restrictions à l’exportation des produits alimentaires de base, lorsque ces produits sont importés par les Pays les moins avancés (PMA) et les Pays en développement importateurs nets de produits alimentaires (PDINPA) pour leur consommation intérieure ». 

En outre, le pays soutient l’extension de la clause de paix de Bali adoptée en 2013 aux nouveaux programmes des PMA et des PDINPA concernant la détention de stocks publics.

Le Sénégal se joint aux déclarations des groupes des PMA, africain, ACP et du G-33 et réaffirme sa volonté de s’engager de manière constructive dans les négociations pour parvenir à des résultats probants, notamment dans le domaine de la sécurité alimentaire, à la fin de la Conférence ministérielle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Russie : Le parquet demande une peine de 18 ans de prison pour le journaliste américain Gershkovich

XALIMANEWS-Le parquet russe a requis 18 ans de prison contre...

Perturbations massives : une panne informatique mondiale de Microsoft paralyse les secteurs aérien, financier et médical

XALIMANEWS-Une panne informatique d'envergure a affecté vendredi de nombreuses...

Marché financier de l’Uemoa : 1 865 milliards F CFA levés par Dakar en 28 ans

XALIMANEWS-Mamadou Ndiaye, conseiller technique au ministère sénégalais des Finances...

Revue de la presse (Wolof) de RFM du vendredi 19 juillet 2024 avec El Hadj Assane Gueye

Revue de la presse (Wolof) de RFM du vendredi...