Épisode surréaliste : L’ancienne députée M. S tente d’accéder au domicile présidentiel en se faisant passer pour le général Meissa Ndiaye

Date:

XALIMANEWS-Au sein de la brigade de Thiong, l’ancienne députée M. S et son chauffeur sont actuellement en garde à vue. L’incident a débuté lorsqu’ils ont tenté d’entrer au domicile du président de la République à Mermoz. Utilisant des manœuvres subversives, la dame s’est fait passer pour le général Meissa Ndiaye, l’aide de camp présidentiel, afin de tromper la sécurité.

Selon les informations du quotidien L’Observateur, la scène surréaliste s’est déroulée au domicile de Macky Sall, avec l’ancienne députée originaire de l’intérieur du pays. Malgré son courage, la tentative a échoué, car l’audience prétendue n’était pas inscrite à l’agenda présidentiel. Le chauffeur, ajoute le journal, agissant sous les ordres de la dame, a tenté de convaincre les gendarmes de la présence du général Meissa Ndiaye à l’intérieur du véhicule.

La vigilance des forces de sécurité n’a pas été dupée, et après une fouille, il s’est avéré qu’il s’agissait de la dame députée et non du général Meissa Ndiaye. Suite à cette découverte, la députée et son chauffeur ont été rapidement arrêtés et transférés à la brigade de Thiong, où ils sont actuellement en garde à vue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Automobile : le Sénégal à l’ère des véhicules 100% électriques

XALIMANEWS-Loxea, filiale de CFAO Mobility spécialisée dans les solutions...

Audit au Port autonome de Dakar : Waly Diouf Bodian rassure les syndicats et les travailleurs

XALIMANEWS-Le directeur général du Port autonome de Dakar, Waly...

Maître Augustin Senghor restez zen et poursuivez la mission ! (Par Mbaye Jacques Diop)

Ces derniers temps le président de la fédération sénégalaise de football, Maître...

Série d’agressions et violences contre des femmes: Kafountine dans la rue pour dénoncer

XALIMANEWS: (Sud Quotidien) Kafountine se «rebelle» contre l’insécurité qui...