Escroquerie présumée au visa à Guinaw-Rail : Un faux petit-fils de Cheikh Ibra Fall arrêté avec son acolyte 

Date:

XALIMANEWS-A. I. Fall et Ibrahima N., appréhendés par la police de Guinaw Rail, ont été traduits devant le parquet de Pikine. Le premier fait face à des accusations d’escroquerie au visa, tandis que le second est inculpé pour complicité, comme le rapporte Les Échos dans son édition de ce lundi. A. I. Fall se présentait comme le petit-fils de Mame Cheikh Ibrahima Fall, ancêtre des Baye Fall et fidèle serviteur de Cheikh Ahmadou Bamba, fondateur du mouridisme. De plus, il prétendait avoir la capacité, moyennant rétribution, d’obtenir des visas pour l’Europe en deux mois.

L’affaire a débuté en juillet dernier lorsqu’Adama F. a sollicité les services d’A. I. Fall en versant une avance de 2 millions de francs CFA pour obtenir un visa européen moyennant 4,5 millions de francs CFA. Cependant, après avoir versé la somme, Adama F. perd tout contact avec le prétendu petit-fils de Mame Cheikh Ibra Fall. Utilisant une ruse, Adama F. parvient à piéger A. I. Fall en se faisant passer pour un autre demandeur de visa Schengen.

Lors de la confrontation au lieu convenu, Adama F. interpelle A. I. Fall, qui tente de s’échapper mais est maîtrisé et remis à la police de Guinaw Rail. Six autres victimes présumées se manifestent ensuite au commissariat, affirmant avoir également été flouées par le faux petit-fils. Ibrahima N. se présente alors aux autorités, prétendant être une victime, mais l’une des vraies victimes le démasque, affirmant qu’il était le complice d’A. I. Fall, agissant en tant qu’intermédiaire entre l’escroc présumé et les victimes. Ibrahima N. finit par avouer, précisant qu’il devait recevoir une commission de 10% dans les transactions frauduleuses, mais n’a encore rien reçu à ce jour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE