Etats-Unis : TikTok bientôt interdit pour pour menace pour la sécurité nationale ?

Date:

XALIMANEWS-Aux Etats-Unis, la Chambre des représentants doit examiner cette semaine une proposition de loi obligeant ByteDance, la maison mère de TikTok, à vendre l’application, faute de quoi elle serait interdite, rapporté RFI.

Selon Radio France Internationale, Les jours de TikTok sont peut être comptés aux États-Unis. Selon le média français, ce jeudi 7 mars, la commission de l’Énergie et du Commerce de la Chambre des représentants a approuvé à l’unanimité un projet de loi bipartisan qui forcerait ByteDance, la société mère chinoise du célèbre réseau social, à en céder le contrôle capitalistique dans un délai de 165 jours. Autrement, l’application serait supprimée des magasins d’applications mobiles aux États-Unis. Le texte doit être examiné en séance plénière cette semaine et la Maison Blanche a d’ores et déjà annoncé son intention de le signer s’il était adopté par le Congrès.

« Cette proposition de loi a un résultat prédéterminé : une interdiction totale de TikTok aux États-Unis », a dénoncé le réseau social. Selon toujours RFI, le matin même du passage en commission, les utilisateurs de la plateforme ont vu s’afficher sur leur page d’accueil un message les encourageant à empêcher cette « fermeture » en faisant pression sur leurs représentants au Congrès. « Le Congrès prévoit l’interdiction totale de TikTok. Exprimez-vous maintenant, avant que le Congrès retire à 170 millions d’Américains leur droit constitutionnel à la liberté d’expression. Cela va porter atteinte à des millions d’entreprises, détruire les moyens de subsistance d’innombrables créateurs créateurs à travers le pays et priver des artistes de leur audience. Faites savoir à vos représentants au Congrès ce que TikTok représente pour vous et dites-leur de voter non », pouvait-on lire.

Pourquoi cette fermeture de l’application au pays de l’Oncle Sam ? Les législateurs américains invoqueraient une menace pour la sécurité nationale. Ils disent craindre que les données personnelles récoltées par TikTok soient utilisées par les renseignements chinois. Comme Facebook, Instagram, X ou YouTube, TikTok collecte en échange de la gratuité de ses services des informations dont elle se sert à des fins commerciales. Mais à la différence de ses concurrents, la plateforme de vidéos courtes est détenue par une société chinoise, ByteDance, que les autorités américaines accusent de coopérer avec le régime communiste. Des accusations alimentées par une loi de juin 2017 qui oblige les entreprises chinoises à collaborer avec les services de renseignement de Pékin, mais qui pour l’instant n’ont pas été étayées par des preuves tangibles. 

l’État américain redoute également que Pékin utilise le réseau social à fort potentiel addictif à des fins de désinformation. Les dirigeants américains évoquent aussi un danger pour la santé mentale et physique des plus jeunes, premiers utilisateurs de l’application. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Très beau discours (Par Pape Kalidou Thiam)

S'adresser à l'autorité suprême de la Mouridya est un...

Tivaoune : Bassirou Diomaye Faye en tête à tête avec Serigne Babacar Sy Mansour

XALIMANEWS- Après Touba, cap sur Tivaouane. Le Président Bassirou...

L’Apr dans l’opposition : pour un parti structuré et conquérant (Par Aliou Ndao Fall)

Cette armée mexicaine créée le 1er décembre 2008 par...