EXPORTATIONS ET IMPORTATIONS ENTRE SEPTEMBRE ET OCTOBRE 2010 Déficit commercial en légère amélioration

Date:

Les exportations et les importations du Sénégal ont accusé des replis respectifs de 10,28% et 21,78%, entre septembre et octobre 2010. Ce qui c’est traduit par une chute en valeurs de 68,8 milliard de FCfa pour les exportations et 43,7 milliards de FCfa sur les importations.

L’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd), dans son bulletin mensuel du mois d’octobre, renseigne que les exportations ont chuté en valeurs à 68,8 milliards FCfa en octobre 2010 contre 76,7 milliards FCfa en septembre 2010, soit une baisse de 10,28%. Elle précise que cette variation est relative au repli des ventes de crustacés, mollusques et autres coquillages (-58,05%), mais aussi d’or brut (-53,01%) et de produits pétroliers (-23,56%). Par rapport au mois d’octobre 2009, les exportations connaissent cependant une hausse de 8,91%. En cumul sur les dix premiers mois, lit-on dans le document de l’Ansd, les exportations sont ressorties à 830,5 milliards FCfa en 2010 contre 722,0 milliards FCfa en 2009, soit une progression de 15,02%.

Quant aux importations, elles sont évaluées en valeurs à 156,6 milliards FCfa en octobre 2010 contre 200,3 milliards FCfa le mois précédent, soit un recul de 21,78%. L’Ansd indique que cette baisse réside dans celle des achats de sucre (-79,91%), de riz (-35,07%) et de pétrole raffiné (-13,45%) ainsi qu’à l’absence d’entrées d’huiles brutes de pétrole. En glissement annuel, poursuit la même source, les importations ont chuté de 2,11%. Leur cumul à fin octobre 2010 a atteint 1834,6 milliards FCfa contre 1776,1 milliards FCfa pour la période correspondante de 2009, soit une hausse de 3,29%.

En octobre 2010, relève l’agence, les principaux produits exportés ont été les produits pétroliers (16,9 milliards FCfa), l’acide phosphorique (9,6 milliards FCfa), le ciment (8,1 milliards FCfa), l’or brut (4,6 milliards FCfa) et le poisson frais (3,8 milliards FCfa).

Les principaux produits importés ont été le pétrole raffiné (23,1 milliards FCfa), les autres machines et appareils (12,1 milliards FCfa), le riz (8,8 milliards FCfa), les huiles et graisses animales et végétales (7,9 milliards FCfa), les métaux communs (7,8 milliards FCfa) ainsi que les machines et appareils pour autres industries (6,9 milliards FCfa).

Sur la même période, les principaux pays clients du Sénégal sont le Mali (28,70%), l’Inde (14,71%), la Suisse (4,54%) et la France (4,32%). Quant aux principaux pays fournisseurs du Sénégal ont été la France (22,35%), la Chine (9,06%), l’Espagne (5,93%), les Etats Unis d’Amérique (5,53%), les Pays Bas (4,65%) et l’Argentine (4,62%).

Dans la même note, on nous apprend que le solde commercial est ressorti à -87,8 milliards FCfa en octobre 2010 contre -123,5 milliards FCfa le mois précédent. Ce déficit serait imputable aux contre performances vis-à-vis de la France (-32,0 milliards FCfa), de la Chine (-14,0 milliards FCfa) et des Etats Unis d’Amérique (-8,6 milliards FCfa). En glissement annuel, poursuit la même source, le déficit s’est amélioré dans la mesure où il avait atteint 96,8 milliards FCfa en octobre 2009. En cumul sur les dix premiers mois, récapitule l’Ansd, le solde commercial s’est amélioré pour s’établir à -1004,1 milliards FCfa en 2010 contre -1054,0 milliards FCfa en 2009.

sudonline.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

France : Stéphane Séjourné sur le franc CFA, « Si les pays africains se mettent d’accord pour changer le nom, c’est de la souveraineté des...

XALIMANEWS-Le ministre français Affaires étrangères Stéphane Séjourné a accordé un entretien...

Football-Match amical : le Sénégal en maîtrise face au Gabon (3-0)

XALIMANEWS-Ce vendredi soir à Amiens au stade de la...