Football-CAN 2023 : Régalez nous chères équipes, pour que cette édition ivoirienne nous offre un beau champion

Date:

XALIMANEWS-Ce samedi à Abidjan dans la capitale ivoirienne, débute la 34ème Coupe d’Afrique des nations, avec le match d’ouverture opposant le pays hôte la Côte d’Ivoire à la Guinée Bissau. Cette édition s’annonce passionnante et bien malin qui pourra prédire le vainqueur dans une compétition où se retrouvent des mastodontes comme le Sénégal tenant du titre, le Maroc demi-finaliste du Mondial 2022, la Cote d’Ivoire pays hôte voire l’Algérie sacré en 2019.

Cette 34ème édition de la CAN pourrait être d’un niveau technique et tactique très relevée, et les fans de football africain en salivent déjà. Les puristes espèrent un spectacle de qualité durant ce mois de compétition. Surtout quand on note les présences de grosses cylindrées africaines avec leurs effectifs de rêve et la qualité de certains coachs. Pour cette édition ivoirienne, beaucoup de favoris se dégagent, tels que le tenant du titre le Sénégal champion en titre et qui rêve de doublé avec un potentiel très intéressant, e Maroc première nation africaine à atteindre le dernier carré d’un Mondial, la Cote d’Ivoire avec une belle génération et qui joue à domicile, l’Algérie sacrée en 2019 et revancharde après avoir été éliminée au premier tour lors de l’édition précédente. Derrière se quatuor, le Cameroun reste un vieux habitué de la compétition imprévisible et qui peut surprendre, l’Egypte de Salah finaliste en 2017 et 2021 et qui va miser sur sa solidité défensive et un Mohamed Salah assez prolifique. Il y’a aussi le Nigeria, éliminée en 8e en 2012 et qui possède la meilleure ligne attaque de la compétition.

Sans oublier les outsiders Tunisie de Msakni, le Mali de Bissouma avec sa belle génération, le Burkina toujours difficile à jouer, voire le Ghana d’André Ayew finaliste en 2010 et 2025 qui court derrière un 5ème sacre depuis 1982 en Libye, voire l’Afrique du Sud sacrée en 1996. Dans une compétition majeure, il y aura toujours des surprises. Et des équipes comme la Zambie sacrée en 2012, la Guinée, la Mauritanie, la Gambie quart de finaliste en 2022, peuvent bien jouer les troubles fête.

Toutes ces nations rêvent de détrôner les Lions de la Teranga qui nourrissent le rêve légitime et grand de se remporter à nouveau le Graal continental. Mais que ça va pas être une partie de plaisir pour Kalidou Koulibaly, Édouard Mendy, Sadio Mané et compagnie. Car il y aura une meute de prétendants féroces et déterminés pour leur barrer la route. Espérons que cette édition ivoirienne nous offre un beau champion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Salernitana: Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

XALIMANEWS- La fin de l’histoire est proche entre Boulaye...

Rassemblement de FIPPU : Un gros incident est survenu, les FDS tirent des grenades lacrymogènes

XALIMANEWS- Le rassemblement pacifique du front FIPPU s'est terminé...