Football-Ligue 1/PSG : la presse espagnole charmée par la prestation de Ramos pour sa première avec Paris, demande son retour en sélection

Date:

XALIMANEWS-Ce dimanche, Paris rendait visite à Saint Étienne dans le cadre de la 15ème journée de la Ligue 1, et l’événement majeur était la titularisation de Ramos, qui était tres scrutée. Après sa belle prestation, l’experimenté défenseur a reçu les éloges de certaines voix autorisées en Hexagone, et chez lui en Espagne, la presse s’enflamme et parle d’un retour en sélection.

« Il oriente le jeu de derrière. Il a su empêcher certains joueurs de Saint-Etienne de partir en contre. Il replace aussi ». S’est exstasié Thierry Henry, après la convaincante partie de Sergio Ramos, qui a disputé l’intégralité de la partie remportée face à Saint Étienne (1-3).

En Espagne, la presse locale qui suivait de très près l’évolution de la santé physique de l’ancien capitaine des Merengue, s’emballe déjà. « Sergio Ramos fait déjà la loi dans la défense du PSG » (Cuatro) ou « Sergio Ramos montre déjà qui est le patron lors de son début avec le PSG » (El Pais) sont certaines des analyses que l’on peut lire et entendre de l’autre côté des Pyrénées depuis hier après-midi.

Pourtant, le match du PSG n’était pas couvert sur toute l’etendue du territoir espagnol, seule, la télévision sportive locale catalane la diffusait, et ils ont visiblement été nombreux à suivre les premiers pas de Ramos avec son nouveau club. « Il n’a même pas besoin de retrouver son niveau, il est meilleur qu’Eric Garcia actuellement », ou « Sergio Ramos, ils ont oublié tes titres, tes sacrifices… Aujourd’hui ils se cachent. Mais il leur reste encore quelque chose à subir : ton retour en sélection » sont des phrases entendues dans l’émission référence El Larguero de la Cadena SER, rapporte Footmercato.

Avec un Ramos en forme, nul doute que Luis Enrique le sélectionneur de la Seleccion, va devoir faire appel à lui pour accompagner sa prometteuse jeune garde. Et pourquoi pas une place dans le wagon espagnol du Mondial qatari de 2022. Pour le moment, prions pour que le Roc espagnol continuer d’être performant avec le PSG, qui gagnera en valeur ajoutée, avec un Ramos d’attaque.

De pestifére au rang de sauveur, qui aurait cru que la presse espagnole aurait changé d’avis au sujet du Sevillan, jugé amorti et sur le déclin par les médias de son pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Football-Brésil : un policier flingue un joueur (Vidéo)

XALIMANEWS-Au Brésil, lors d'un match de deuxième division régionale,...

Maître Augustin Senghor restez zen et poursuivez la mission ! (Par Mbaye Jacques Diop)

Ces derniers temps le président de la fédération sénégalaise de football, Maître...