Football-Match amical Brésil/Sénégal : Aliou Cissé à la presse sénégalaise, « Ce n’est pas moi qui décide. Si c’était moi, on peut ouvrir les entrainements de l’équipe nationale, tous les jours »

Date:

XALIMANEWS-Ce lundi, veille du match amical Brésil/Sénégal, Aliou Cissé etait en conférence de presse. Répondant à une question assez embarassante d’une journaliste, le coach des Lions a été très explicite, avec un ton ferme.

A la question d’une journaliste sénégalaise, qui lui demandait s’il avait un problème avec la presse, lui, qui a accordé 2 séances aux journalistes à Dakar et 15 minutes à Lisbonne, le coach des Lions s’est montré très explicite, avec fermeté même . « Est ce que j’ai un problème avec la presse sénégalaise ? Non, je n’ai pas de problèmes avec la presse sénégalaise », a d’emblée réagi Cissé, avant d’expliquer les raisons, On a voyagé, on a quitté le Bénin, on est arrivés à 2 heures du matin et tout le monde sait que la veille des matchs, et je pense que vous le savez car depuis des années vous êtes ici, et vous savez qu’à la veille des matchs, en tout cas c’est 15 minutes. Vous le savez. » A ajouté l’ancien capitaine des Lions. Ce dernier de préciser,  » Ca fait huit ans que je suis ici, et ca, ça n’a pas changé. Ce n’est pas quelque chose de moi, il y’a une organisation qui est là, qui est au dessus de moi. Ce n’est pas moi qui décide. Si c’était moi, on peut ouvrir les entrainements de l’équipe nationale, tous les jours car ca me dérange pas, parce que l’équipe ne m’appartient pas. Donc, que les gens arrêtent de penser qu’à chaque fois qu’il y’a quelque chose qui ne vas pas, c’est moi. C’est pas moi, c’est la réglementation qui est comme ça. » Voilà qui est clair maintenant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE