Gamou de Medina Baye : Les autorités s’activent pour résoudre les problèmes d’inondations

Date:

XALIMANEWS-Le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Abdoulaye Diome, a affirmé que l’Office national de l’assainissement du Sénégal (ONAS) et d’autres services étatiques travaillent activement pour limiter les problèmes causés par les eaux pluviales à Médina Baye.

« Nous savons que nous sommes en période d’hivernage. Les principaux points d’attraction concernent l’évacuation des eaux pluviales. L’ONAS et les autres services de l’Etat sont à pied d’œuvre pour résoudre cette question et cela va se poursuive jusqu’à la date du 27 septembre prochain, sous la coordination du gouverneur de la région de Kaolack », a-t-il déclaré.

Cette déclaration a été faite lors d’une réunion consacrée aux préparatifs du Gamou international de Médina Baye, en présence de représentants des autorités religieuses et des autorités locales et administratives de la région. 

Le ministre a souligné l’importance de cette réunion pour passer en revue tous les aspects liés à l’organisation de cet événement religieux qui rassemble des fidèles musulmans étrangers. Il a également demandé au gouverneur de la région de Kaolack de suivre de près les travaux afin d’assurer le bon déroulement du Gamou. 

Le chef de l’exécutif régional, Ousmane Kane, a également présenté les besoins du comité d’organisation et les engagements des services de l’État dans le cadre des préparatifs du Gamou. 

Parmi les préoccupations évoquées figurent la sécurité, l’électricité, l’eau, l’hygiène et l’assainissement. 

Le représentant du ministère de la Santé et de l’Action sociale a annoncé la mobilisation de 1 200 agents, dont 440 médecins et infirmiers, pour assurer une bonne couverture sanitaire lors du Grand Maloud de Médina Baye. 

Une équipe de l’Institut Pasteur de Dakar sera également déployée à Kaolack pour surveiller les épidémies dans la ville sainte. 

En ce qui concerne la sécurité, 800 agents de police seront mobilisés, ainsi que du matériel de surveillance technique, notamment des drones.

Le lieutenant-colonel Ibrahima Ndiaye, chef de lésion de la Gendarmerie de Kaolack, a promis de mettre le maximum de ressources humaines et matériels pour faciliter le déplacement des pèlerins pendant et après le Gamou.

Avec Aps 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Extension des bénéficiaires des passeports diplomatiques au Sénégal : Une liste élargie, des surprises de taille

XALIMANEWS-La liste des bénéficiaires des passeports diplomatiques a été...

Déception et Espoirs de la Diaspora Sénégalaise : Une Voix en Quête de Reconnaissance (Par Momar Dieng Diop)

La profonde déception ressentie par la diaspora sénégalaise suite...

Saisie record de cocaïne à Kidira : 1137,6 kg interceptés par la Douane

XALIMANEWS-Lors d'une opération menée le dimanche 14 avril 2024,...