Gouvernement Souleymane Ndéné Ndiaye : Wade veut remanier avant le 4 avril

Date:

Sauf revirement de dernière minute, Me Wade va relooker l’équipe gouvernementale. Le chef de l’Etat veut célébrer les cinquante ans de l’indépendance du Sénégal avec de nouveaux ministres. Mais ce remaniement consacrera surtout l’entrée de deux à trois lieutenants d’Idrissa Seck dans le gouvernement et le renforcement du camp de la Génération du concret avec trois à quatre portefeuilles ministériels.

Ceux qui comptent les remaniements ministériels sous l’ère de l’alternance peuvent se préparer à tracer un autre trait sur leur tableau. Le chef de l’Etat, de sources sûres, a pris la décision de relooker encore le gouvernement de Souleymane Ndéné Ndiaye. Et ce remaniement devrait intervenir bien avant le 4 avril car, nous dit-on, ‘Me Wade va célébrer les cinquante ans de l’indépendance avec une nouvelle équipe’. Pour ce qui est de la composition de la future équipe, nos interlocuteurs renseignent qu’il y aura de grands changement,s ‘car Me Wade semble avoir pris l’option de réduire le nombre des ministres. A défaut, il présentera une équipe comprimée avec beaucoup de ministres délégués ou de secrétaires d’Etat’.

Mais le plus important, c’est que ce remaniement consacrera le retour de l’ancien Premier ministre. ‘On annonce déjà l’entrée de deux lieutenants d’Idrissa Seck dans le prochain gouvernement’, nous souffle-t-on, sans citer de noms. A noter ici que rien n’a encore été prévu pour Idrissa Seck lui-même. Mis à part que ses lieutenants seront servis.

Karim Wade et la Génération du concret seront également renforcés dans la future équipe gouvernementale. Trois à quatre portefeuilles ministériels pourraient tomber dans l’escarcelle de la Génération du concret. Dans l’entourage de Karim Wade, des noms sont même déjà annoncés.

Quid de l’entrée de l’opposition dans ce gouvernement avec cet air de décrispation de l’atmosphère politique depuis l’appel du khalife général des tidianes à l’occasion du dernier Gamou de Tivaouane ? Un de nos informateurs se veut prudent : ‘Je ne voudrais pas m’avancer sur ce terrain-là parce que rien n’a encore été dit de concret en ce qui concerne le rétablissement du dialogue entre le pouvoir et l’opposition.’ Notre interlocuteur de poursuivre : ‘Il est presque évident que le temps qui nous sépare de ce remaniement, ne permet plus de pouvoir amener certains gens de l’opposition dans le gouvernement. Mais tout cela dépend de l’opposition, car Me Wade aurait vraiment souhaité célébrer les cinquante ans de l’indépendance du Sénégal avec un gouvernement de rêve où l’on retrouverait toutes les composantes du paysage politique.’ Ce souhait de notre source risque quand même de ne pas se réaliser. En tout cas pas d’ici le prochain remaniement. Par ailleurs, nos interlocuteurs se gardent d’annoncer un probable départ de Souleymane Ndéné Ndiaye qui, nous dit-on, garde toujours la confiance du chef de l’Etat.

Georges Nesta DIOP
walf.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Rassemblement de FIPPU : Un gros incident est survenu, les FDS tirent des grenades lacrymogènes

XALIMANEWS- Le rassemblement pacifique du front FIPPU s'est terminé...

Répression de manifestants et cas de tortures : Birahim Seck exige une enquête sur les procédures de recrutement des FDS depuis 2020

XALIMANEWS-Le Forum civil, section/ Transparency Sénégal n'est pas favorable...

Rassemblement du Front FIPPU : La coalition Diomaye Président lance le mot d’ordre

XALIMANEWS- C'est d'abord une invite à "se mobiliser massivement"....