Handball-Coupes du Sénégal/Finales 2023 : deux alléchantes affiches Djadji Sarr/Diamono (Dames) et DUC/ASFA (Messieurs) ce samedi 6 janvier à Dakar Arena

Date:

XALIMANEWS-Après les championnats Elites Dames et Hommes, qui ont sacrés le Diamono Hbc en Dames et l’ISEG Sport chez les Messieurs, place maintenant aux finales des Coupes du Sénégal saison 2023. Initialement prévues le 10 septembre 2023 puis reportées au 23 décembre dernier, les 2 rencontres vont finalement se tenir ce samedi 6 décembre, dans la magnifique salle de Dakar Arena de Diamniadio.

Enfin, pourrait-on dire ! Les finales des Coupes du Sénégal, Dames et Hommes vont enfin se tenir, et cette fois çi, dans la somptueuse salle de Dakar Arena de Diamniadio. Le public sera servi avec 2 très belles affiches, Djadji Sarr/Diamono (Dames) et DUC/ASFA (Hommes). Et des quatres équipes finalistes, seule la formation de Djadji Sarr n’a jamais goûté aux délices de Dame Coupe, donc ça doit être une belle source de motivation pour les Nordistes.

En Dames ce 6 janvier à partir de 18 heures, on risque d’assister à de belles empoignades entre 2 équipes, qui ont tissé de bonnes relations depuis plus d’une dizaine d’années et liées par beaucoup de choses. Djadji Sarr comme Diamono, sont 2 équipes qui ont les moyennes d’âges les plus basses des équipes de l’Élite féminine et ont la particularité d’avoir des joueuses à petites gabarits, mais ô combien talentueuses, explosives et qui produisent un jeu alléchant. Cette finale fait déjà saliver les férus de handball local. Après leurs 2 victoires en championnat face à leurs adversaires saint Louisiennes dont celle très disputée du match retour, les Filles de Guédiawaye, auréolées de leur sacre en championnat voudront réussir le doublé. Mais pour cette finale, Diamono devrait faire sans 3 de ses joueuses, Theresinia Gomis, Aminata Dia et Mame Diarra Niang, toutes 3 exilées du côté du Golfe HBC pour cette saison 2024. En face, la jeune pousse de Djadji Sarr dirigée par le duo Ndiaga Ndoye-Cheikh Cissé, regorge tellement de talents et peut surprendre n’importe quelle équipe, en atteste ses 2 dernières victoires avant cette finale et devant 2 cadors. Après Disso en quarts et DUC en demi, les Nordistes qui ont vu partir l’expérimentée Ndeye Sarr, veulent scalper les Dakaroises, mais cela est une autre paire de manche. Néanmoins, tout reste possible entre ces deux équipes « très joueuses ». Pour rappel, avant d’arriver en finale, Djadji Sarr a sorti DUC (32-28) tandis que Diamono a marché sur l’Olympique de Diourbel (35-14).

Chez les Messieurs, on aura une belle finale entre DUC et ASFA ce samedi à partir de 20 heures. Les 2 équipes se retrouvent 8 ans après leur dernière confrontation en finale de Coupe nationale (2015), remportée par la formation estudiantine, qui avaient infligée à la formation militaire, championne cette année là, sa seule et unique défaite de la saison et l’empêchant de réaliser le doublé. Un affront resté à travers de la gorge des pensionnaires du stade Iba Mar Diop, qui voudront renouer avec le sacre en Coupe du Sénégal, après les trophées remportés en 2018 et 2019, devant l’ISEG Sport. En demi-finale, le DUC a maîtrisé Gorée (37-28) tandis que l’ASFA à bataillé durement pour se sortir du guêpier tendu par la JA, aux tirs au but (42-4). Pour cette retrouvaille en finale, 8 ans après, les protégés de Chérif Tall et les poulains de Moustapha Cissé, auront des comptes à solder. Après avoir perdu le championnat pour la première fois depuis après 7 titres de rang au profit de l’ISEG Sport, le bloc militaire ne veut pas faire année blanche. Mais en face, la formation estudiantine compte bien infliger à son adversaire, sa troisième défaite cette année et renouer avec la Coupe nationale, cela malgré les 2 défaites subies en championnat face aux « Soldats ». Le DUC, pour cette finale sera amputée de son maître à jouer Youssoupha Talla parti monnayer ses talents en Tunisie durant l’inter-saison. Une absence qui pourrait être préjudiciable à la formation chère à Bodo Sow, qui voudrait quand même surprendre les pensionnaires du stadium Iba Mar Diop. Mais ça risque d’être trop corsée face aux partenaires de Matar Baldé. Nous y reviendrons.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE