Idrissa Seck: « Ce qui s’est réellement passé entre Abdou Fall et moi »

Date:

IDRISSA SECK AU KHALIFE DE KEUR MAME EL HADJI « Ce qui s’est réellement passé entre Abdou Fall et moi »

Le duo Idrissa Seck-Abdou Fall a poursuivi, comme deux larrons en foire, sa randonnée chez les chefs religieux de Thiès. L’étape la plus symbolique a été certainement celle de Keur Mame El Hadji, car Abdou Fall fait partie intégrante de cette famille. Là, avant de faire un détour chez la mère d’Abdou Fall, Idrissa Seck a affirmé que la spontanéité des retrouvailles entre lui et Abdou Fall, après une bataille politique très âpre, n’est pas un hasard. Et il est longuement revenu sur les éléments historiques qui expliquent une telle situation.

Entre Abdou Fall et Idrissa, c’est désormais le parfait amour. Ainsi, la page de la guerre politique fratricide entre les deux hommes et leurs principaux lieutenants est définitivement tournée, si l’on se fie aux déclarations de l’un et de l’autre. Mais Me Abdoulaye Wade le leur a bien rendu pour avoir demandé d’être accueilli hier à Thiès par les deux hommes, avant d’aller à Tivaouane. Auparavant, Idrissa Seck et Abdou Fall ont rendu visite à la famille Ndiéguène de Keur Mame El Hadji et à la mère d’Abdou Fall. Et le khalife Serigne Mounirou Ndiéguène, à la suite des guides religieux de Tivaouane, a également béni le nouveau compagnonnage qui, selon les deux hommes, s’inscrit dans des perspectives qui dépassent le cadre de Thiès. Une visite pour le moins symbolique, car Abdou Fall est un membre de la famille, côté maternel. Abdou Fall en a profité pour poser un acte politique majeur. Selon lui, la démarche entreprise ensemble à Keur Mame El Hadji confirme l’engagement pris de travailler désormais à Thiès dans l’unité et la cohésion, autour d’Idrissa Seck dont le leadership politique à Thiès a été confirmé à trois reprises par la voie des urnes. Sur un autre plan, dit-il, il s’agit de l’aider à consolider son leadership, ce qui permettra de renforcer et de sécuriser le régime libéral.

Pour Idrissa Seck, le maître mot est bien l’unité qui est le socle sur lequel sont bâties les retrouvailles de la famille libérale, consacrées à Thiès par Me Abdoulaye Wade qui avait, à cette occasion, offert en exemple le cas de Thiès. Selon lui, il s’agit de consolider cette dynamique, étant entendu que la réflexion n’est pas menée dans la perspective du court terme, mais bien au-delà. Selon Idrissa Seck, la façon dont il s’est retrouvé avec Abdou Fall ne relève pas du hasard, même si de 2004 à aujourd’hui, le combat politique a été âpre. Pour lui, l’année 1998 a coïncidé avec la grande saignée dans les rangs du Pds avec le départ de cadres libéraux comme Me Ousmane Ngom. C’est à cette période difficile, rappelle-t-il, qu’Abdou Fall, homme politique achevé, ayant grandi sous l’ombre de Cheikh Anta Diop et Mbaye Niang, a intégré le Pds. C’est ainsi qu’il a apporté une contribution colossale à la construction d’une majorité autour de Me Abdoulaye Wade, mais aussi à la construction de l’idée d’une candidature unique de l’opposition, en la personne de Me Wade ; ce qui a permis la victoire de 2000. Et à en croire Idrissa Seck, durant ses nombreux va-et-vient entre Dakar et Versailles pour rendre compte à Me Abdoulaye Wade de l’évolution de la situation politique, c’est Abdou Fall qui assurait l’intérim.

Mbaye SAMB

lasquotidien.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Rapatrié de la France, Imam Kaba en garde à vue à la Dic

XALIMANEWS-L’étau se resserre autour du prêcheur "radical" Sénégalais, Imam...

Justice : Viviane Chidid condamnée à payer plus de 16 millions F CFA à Nsia Assurance 

XALIMANEWS-La chanteuse Viviane Chidid a perdu un procès contre...

Espagne / Passeports : Un véritable casse-tête pour les Sénégalais d’Espagne (Par Momar Dieng Diop)

Depuis quelques années, les Sénégalais d’Espagne font face à...