INAUGURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE L’UCAD Les étudiants bloquent le passage au ministre de l’Enseignement Supérieur

Date:

L’inauguration de la salle des périodiques nouvellement aménagée dans la bibliothèque centrale de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar a été annulée à cause des mouvements d’humeurs des étudiants. Pour cause, ils réclament leurs subventions de mémoire.

Les étudiants en master à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar ont fait avorter hier mardi la cérémonie d’inauguration de la salle des périodiques nouvellement aménagée pour abriter le Campus numérique de la bibliothèque centrale. La cérémonie, devant être présidée par Amadou Tidiane Ba, le ministre de l’Enseignement supérieur, a été tout simplement annulée à cause du blocage de l’accès à la bibliothèque par les étudiants.

C’est après avoir constaté un retard de 37minutes accusé sur l’heure prévue pour l’arrivée du ministre, soit à 10heures précises, que les invités ont commencé à se poser des questions. Le Conservateur en chef de la bibliothèque Arona Ndiaye informe les agents de la bibliothèque que c’est à cause des étudiants en mouvement que ce retard est accusé.

Devant l’entrée principale du campus pédagogique qui donne sur la corniche, les étudiants trouvés sur les lieux affirment « ne pas être au courant d’une quelconque venue du ministre ». Initiée par les étudiants de la faculté de Droit, les étudiants en année de maîtrise de toute l’université réclament leurs subventions pour leurs travaux de mémoire. Un des dirigeants du mouvement a soutenu qu’ils ont été frustrés par la réponse que leur a balancée le directeur des bourses, en l’occurrence Ousseynou Goumbala. « Allez vous faire entendre comme vous savez si bien le faire », leur a-t-il lancé. Les étudiants sont indignés du comportement des autorités administratives à leur égard « elles ont donné 50 millions aux anciennes gloires, alors que nous, nous ne réclamons que notre dû. C’est pas normal » disent-ils.

Pendant ce temps, à la bibliothèque, comme deux sentinelles postées devant le palais, les deux documents du protocole de partenariat sont ouverts chacun à la page une, attendant l’arrivée des signataires qui ne sont autres que le responsable de l’Agence Universitaire de la Francophonie et le recteur de l’université. Après moult tergiversations des autorités pour l’organisation et le déroulement de l’inauguration, et devant des invités qui se sont lassés d’attendre, le conservateur en chef annonce la décision de l’annulation pure et simple de la cérémonie par le recteur.

Les étudiants ont néanmoins tenu à souligner qu’ils ne font l’objet d’aucune manipulation politique pour obstruer au travail des autorités ou à l’organisation de l’inauguration.

sudonline.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Rapatrié de la France, Imam Kaba en garde à vue à la Dic

XALIMANEWS-L’étau se resserre autour du prêcheur "radical" Sénégalais, Imam...

Justice : Viviane Chidid condamnée à payer plus de 16 millions F CFA à Nsia Assurance 

XALIMANEWS-La chanteuse Viviane Chidid a perdu un procès contre...

Espagne / Passeports : Un véritable casse-tête pour les Sénégalais d’Espagne (Par Momar Dieng Diop)

Depuis quelques années, les Sénégalais d’Espagne font face à...

Tamba : Deux jeunes meurent à cause des fortes pluies

XALIMANEWS-Le début de la saison hivernale a apporté une...